Vacances en Italie : nouvelles restrictions, couvre-feu, port du masque... Les règles à respecter

Vacances en Italie : nouvelles restrictions, couvre-feu, port du masque... Les règles à respecter Suite au rebond de l'épidémie de coronavirus, les séjours de vacances en Italie sont soumis à de nouvelles restrictionss. Vous hésitez à vous y rendre ? Lieux fermés, couvre-feu, port du masque, confinement, voici un point complet sur la situation afin de préparer au mieux vos vacances en Italie.

[Mis à jour le 26 octobre à 10h55] Après la publication de chiffres alarmants de nouvelles contaminations, les services du premier ministre, Giuseppe Conte ont annoncé que l'Italie a adopté de nouvelles restrictions, dont la fermeture des cinémas et théâtres. Cinémas, théâtres, salles de gym et piscines sont fermés depuis ce lundi 26 octobre, et ce jusqu'au 24 novembre. Les bars et restaurants, quant à eux, devront cesser de servir après 18 heures. Les écoles et maternelles resteront cependant ouvertes, alors que 75 % des classes dans les lycées et universités se tiendront en ligne. La population a été appelée à éviter le plus possible les transports en commun et les déplacements hors des communautés. Trois régions ont déjà adopté ces derniers jours un couvre-feu : celles de Rome (Latium), Milan (Lombardie) et Naples (Campanie). Au moins deux autres régions, le Piémont et la Sicile, leur emboîteront le pas dans la semaine.

L'Italie a revu sa politique d'entrée sur le territoire pour les voyageurs français. Alors que tous les voyageurs arrivant de l'Hexagone doivent remplir un formulaire avant d'entrer sur le territoire italien, certains d'entre eux devront également se signaler dès l'arrivée à l'autorité sanitaire régionale et présenter le résultat négatif d'un test moléculaire (PCR) ou antigénique de moins de 72h, ou se soumettre à un test sur place en arrivant en Italie. Ces mesures, qui sont entrées en vigueur fin septembre concernent les voyageurs qui, au cours des 14 derniers jours, ont séjourné ou transité par les régions françaises suivantes : Auvergne-Rhône-Alpes, Corse, Hauts-de-France, Ile-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les frontières de l'Italie sont-elles ouvertes ?

Figurant parmi les destinations préférées des Français en Europe, l'Italie a rouvert ses frontières aux citoyens européens le 3 juin dernier. La vie reprend son cours, de manière progressive, dans le pays, avec la réouverture de nombreux lieux culturels, des piscines, des restaurants et des salles de sports. Il est également possible pour les Italiens de voyager librement dans tout le pays. Pour les touristes étrangers, l'enregistrement est obligatoire à l'entrée dans quatre régions d'Italie :

  • Sicile: il est obligatoire de s'enregistrer sur le site Sicilia SiCura et/ou via l'appli Sicilia SiCura (Play Store - Apple Store). Pour informations et assistance, le numéro gratuit est actif: Tél. 800.458787

L'Italie impose-t-elle une quarantaine aux touristes ?

En même temps que la réouverture des frontières, l'Italie a également annulé la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers dans la péninsule, d'après des sources officielles. Ces mesures s'appliquent "dans le respect des liens dérivant de l'ordre juridique de l'Union européenne", précise le communiqué.

Quelles sont les mesures de distanciation sociale mises en place en Italie ?

Alors que les discothèques en lieu clos restaient fermées celles en plein sont désormais également interdites et le ministère de la Santé a annoncé l'obligation du port du masque pour tous dans tous les lieux publics où peuvent être formés des groupes. Si les cafés et restaurants sont ouverts, le gouvernement italien maintient le respect des mesures de distanciation sociale dans les lieux publics fermés et l'interdiction des grands rassemblements. . Concernant les musées, il est vivement conseillé de se procurer son ticket d'entrée en ligne avant de se rendre sur place. De plus, les visiteurs doivent porter un masque et se laver les mains avant de rentrer dans le musée.

Les plages sont-elles accessibles en Italie ?

Les bords de mer italiens sont accessibles depuis début juin. Sur les plages privées, majoritaires sur la péninsule, une distance de 3 à 10 mètres doit être respectée entre transats et parasols selon les régions.

Les aéroports ont-ils rouvert, avec quelles compagnies partir en Italie ?

Les grands aéroports italiens ont rouvert leurs portes aux voyageurs le 3 juin, hormis ceux de Vérone, Reggio de Calabre et Milan-Linate. À Rome, l'aéroport de Fiumicino accueille quotidiennement une vingtaine de vols. Le second aéroport de la capitale, Ciampino a repris du service dès le 16 juin avec notamment Ryanair et EasyJet. Si vous souhaitez vous rendre dans les îles italiennes, sachez que la Sicile est d'ores et déjà accessible aux touristes et que la Sardaigne accepte les vols internationaux depuis le 25 juin.