10 conseils pour préparer son enfant au voyage

Par Sarah Ponchin

10 conseils pour préparer son enfant au voyage

Conseil n°1 : éveiller sa curiosité

Sensibiliser son enfant au voyage, c'est lui apporter une plus grande ouverture d'esprit et renforcer sa tolérance à l'égard des différences. 10 conseils pour le rendre plus motivé que jamais.

Dans la peau d'un archéologue, d'un géologue ou d'un aventurier comme Indiana Jones ou à l'image d'un voyageur bohème comme Le Petit Prince de Saint-Exupéry
n'hésitez pas stimuler votre enfant au voyage par des références littéraires ou cinématographiques.

Et si vous avez la possibilité de lui acheter la panoplie du parfait petit explorateur, surveillez-le bien, au risque de le voir prendre la porte sans même vous attendre !

Conseil n°2 : visiter les pays de Kirikou, Chihiro ou Harry Potter !

Pour pimenter les vacances de votre enfant, rattachez votre future destination au décor de son dessin animé préféré : une invitation du petit Kirikou au Kenya, l'incursion au pays des lémuriens Julien et Maurice du dessin animé Madagascar ou encore un petit tour dans le monde poétique de Chihiro au Japon !

Si vous prévoyez un voyage en Ecosse, préparez-le à croiser le train que prend Harry Potter pour se rendre à Poudlard : le chemin de fer du Glenfinnan Viaduct ayant servi au tournage du film Harry Potter et la chambre des secrets !

Conseil n°3 : faire de surprenantes rencontres

Une excursion en mer Rouge, dans les îles du Pacifique ou de l'océan Indien peut se révéler attractive pour votre enfant qui se fera un malin plaisir à explorer les fonds marins : muni d'un tuba et d'un masque, à l'encontre des poissons multicolores comme Nemo.

Autre idée : la faune endémique de Madagascar ravira plus d'un enfant avec ses grenouilles tomates, ses insolites lémuriens, ses caméléons de toutes tailles et de toutes couleurs et ses adorables petits lézards geckos...

Conseil n°4 : à l'écoute des légendes et contes du monde

Où se trouve le village du père Noël ? En Laponie ! De quelle nationalité est Pinocchio ? Italienne ! Le monde recèle de contes plus ou moins rocambolesques que votre enfant se fera un plaisir d'écouter, au coucher du lit, quelques jours avant le départ.

Certaines légendes, quant à elles, vont éveiller plus que jamais sa curiosité : L'abominable homme des neiges des légendes népalaises, le monstre du Loch Ness et les fantômes du Glamis Castle en Ecosse...

Conseil n°5 : sur les traces des héros de bande-dessinée

Mettez lui en tête qu'il va partir à l'aventure comme ses héros Tintin ou Astérix : si vous préparez un voyage en Egypte, votre petit vous mettra à défi de visiter les chambres secrètes d'une pyramide, à l'image d'Astérix et Obélix dans Astérix et Cléôpatre.

Si vous envisagez une expédition dans les montagnes himalayennes, alors il ne faudra pas manquer de lui rappeler les péripéties de Tintin au Tibet sur les traces du yéti...  

Enfin, pour le plus petits, rien de plus initiatique qu'une bande-dessinée de Yakari pour partir à la rencontre des animaux d'Amérique du Nord : ce jeune indien sioux a la particularité de pouvoir comprendre et parler la langue des animaux. Enfin, si c'est la Thaïlande que vous visez, il pourra toujours y croiser le célèbre Babar...!

Conseil n°6 : comprendre les coutumes en s'amusant

Chaque pays a ses propres traditions, à leur paroxysme lors des carnavals : ceux-ci peuvent se révéler fort amusant pour votre enfant !

Rien de plus créatif pour l'adulte et d'excitant pour l'enfant, que de le déguiser de ces costumes qu'arborent les différents peuples pendant les danses, de ces masques tantôt élégants, tantôt effrayants des carnavals du monde.

Quelques idées de carnavals haut en couleurs : Le Carnaval de Venise en Italie, le Carnaval des Noirs et Blancs de Pasto en Colombie, le Carnaval de Rio de Janeiro et le caranaval de Binche en Belgique.

Conseil n°7 : éveiller ses jeunes papilles

Une fois sur place, il est possible d'en appeler à la gourmandise de vos petits voyageurs en culotte courte.

Il n'est jamais trop tôt pour s'ouvrir aux saveurs du monde : dès 16 mois, faîtes goûter à bébé la crème de carotte mélangée avec un peu de lait de coco, qui le préparera à un voyage en Polynésie.

Pour un voyage en Italie, vous pouvez lui faire goûter le fameux minestrone dès 1 an !

Et dès 2 ans ? Des rouleaux de printemps, des nouilles chinoises, un mini couscous ou même des brochettes de poulet à l'orange : ce mélange de saveur sucré-salé tant apprécié chez les créoles.

Conseil n°9 : au rythme des danses du monde

Votre enfant aime bouger son corps et se dépenser ? Profitez-en pour les initier à la danse folklorique du pays où vous souhaitez partir !

Les danses brésiliennes (capoeira et samba) ainsi que les danses africaines sont les plus populaires chez les petites filles. Quant aux garçons, ils préféreront la salsa ou le haka, cette danse rituelle du peuple Maori de Nouvelle-Zélande, devenue célèbre à travers le monde grâce à l'équipe néo-zélandaise de rugby, les All Blacks. .

Mais n'hésitez pas à les initier à d'autres danses plus originales : le tango argentin, le flamenco espagnol ou la danse du Barong d'Indonésie...

Conseil n°10 : l'apprentissage des musiques du monde

Il n'y a pas que la musique classique, le jazz, le rock, le rap ou la techno... sensibilisez votre enfant, dès son plus jeune âge, à l'apprentissage des musiques du monde : il en existe de nombreuses composantes ethniques et traditionnelles.

Par exemple, on préferera la flûte des Andes à la clarinette, et la mandoline, petit luth à manche court originaire de Naples, à la guitare classique...

En Afrique, l'instrument de percussion appelé djembé ou le piano à pouce appelé Sanza en Centrafrique, sont facilement manipulables par l'enfant.