La ligne Paris-Briançon

La ligne Paris-Briançon
Paris-Briançon, l'une des dernières lignes de trains de nuit en France. © Iakov Filimonov / 123RF
Paris-Briançon est l'une des deux dernières lignes d'Intercités de nuit encore en circulation. En prenant le train à 20h52 à la gare d'Austerlitz, vous arrivez dans la ville des Hautes-Alpes le lendemain matin à 8h19 (11h27 de route).

Durant le trajet, le train dessert la gare de Veynes Devoluy à 6h18, Gap à 6h52, Embrun à 7h32, Montdauphin Guillestre à 7h48 et L'argentiere les Ecrins à 8h01. En réservant à l'avance, il est possible de trouver un billet de train dès 29 euros l'aller simple. À l'intérieur des cabines, il y a six couchettes pour la deuxième classe et quatre en Première.
Paris-Briançon est l'une des deux dernières lignes d'Intercités de nuit encore en circulation. En prenant le train à 20h52 à la gare d'Austerlitz, vous arrivez dans la ville des Hautes-Alpes le lendemain matin à 8h19 (11h27 de route). Durant le trajet, le train dessert la gare de Veynes Devoluy à 6h18, Gap à 6h52, Embrun à 7h32, Montdauphin Guillestre à 7h48 et L'argentiere les Ecrins à 8h01. En réservant à l'avance, il est possible de trouver un billet de train dès 29 euros l'aller simple. À l'intérieur des cabines, il y a six couchettes pour la deuxième classe et quatre en Première.
©  Iakov Filimonov / 123RF