Le titanesque palais des Soviets

L'architecture stalinienne a tout de même accouché de bâtiments spectaculaires comme l'Université d'État de Moscou © Indigo - Fotolia

Staline voulait un bâtiment spectaculaire. En 1931, l'Union soviétique organise un grand concours d'architecture afin d'élever une cité administrative et une salle de congrès pour le Soviet suprême. Le trio Iofan-Schuko-Gelfreikh remporte la mise et promet un immeuble néo-classique de 415 mètres abritant une salle de 100 mètres de diamètre, pouvant accueillir 21 000 dignitaires communistes. Au sommet du bâtiment trônera une statue de Lénine plus grande que la statue de la Liberté et pesant 6 000 tonnes ! On fait place nette en démolissant la Cathédrale du Christ-Sauveur (elle sera rebâtie dans les années 1990) et les travaux démarrent en 1939. L'effort de guerre gèle le projet, qui finit par être abandonné. Un autre Palais des Soviets, à Kaliningrad, sera lui aussi abandonné avant l'effondrement de l'URSS.

Suggestions de contenus