Nelson Mandela "cliniquement mort" ? Seul le "pronostic vital" est engagé

Depuis 21 heures ce lundi 24 juin, de nombreux messages contradictoires émergent des médias et de Twitter. Pour certains, Mandela serait "cliniquement mort", mais il semblerait que "seul" le "pronostic vital" soit engagé.

"Etat critique", "pronostic vital engagé", "mort clinique"... La nébuleuse de termes entourant l'état de santé de Nelson Mandela plonge la situation réelle de l'ancien chef d'Etat africain dans un épais brouillard. Alors que le pourfendeur de l'apartheid serait paisiblement "endormi" selon l'agence de presse américaine AP, et que sa famille s'est réunie à son chevet, des informations contradictoires émergent des médias et du Web, en particulier de Twitter, à l'heure décrire ces lignes. Seule confirmation officielle : Nelson Mandela est toujours "dans un état critique", selon le président sud-africain Jacob Zuma qui répète cette sentence à l'envi, refusant d'en dire plus sur l'Etat de "Madiba". "Les médecins font tout leur possible pour s'assurer de son bien-être et de son confort", se contente parfois d'ajouter le successeur de Mandela qui rabroue les questions plus détaillées, affirmant qu'il "n'est pas en mesure de donner d'autres détails" n'étant "pas médecin".

Selon l'AFP, Nelson Mandela, qui doit fêter ses 95 ans le 18 juillet, aurait vu son "pronostic vital engagé" dans l'après-midi, ce qui signifie que son état se situe bel et bien "entre la vie et la mort", comme le répètent ceux qui sont entrés dans l'hôpital et ont pu avoir quelques nouvelles du patient. Le pronostic vital correspond à un "risque de décès dû à la maladie", ce qui veut dire que la mort est désormais clairement envisagée par les médecins comme une échéance possible à court ou moyen terme. Le terme de "mort clinique", utilisé sur Twitter, n'a en revanche jamais été repris par des sources officielles. L'état de "mort clinique" signifie qu'un médecin a constaté que le patient ne respire plus, n'a plus de réflexe ou d'activité musculaire spontanée. Ce dernier est généralement placé en réanimation.

La mort de Mandela, jugée imminente, préoccupe le Web depuis plusieurs jours, notamment depuis que les autorités sud-africaines ont annoncé une aggravation de son état dimanche. Hospitalisé à plusieurs reprises pour des infections respiratoires à répétition ces dernières années, Nelson Mandela n'est plus sorti de l'hôpital depuis maintenant 17 jours.

cliniquement mort
Plusieurs tweets en français affirmant que Nelson Mandela est cliniquement mort. © Capture Twitter

EN VIDÉO - L'Afrique du Sud se préparait au pire lundi 24 juin, Nelson Mandela étant "toujours dans un état critique", selon le président Jacob Zuma.

Articles recommandés

Médias / Nelson Mandela

Dernière minute