Hervé Mariton Europe : "Quand des pays sont en carence, ils doivent être exclus de Schengen"

Schengen, Défense... Hervé Mariton se prononce sur des mesures concrètes pour faire évoluer l'Union Européenne.

Les phrases clés :

Quid d'un président de l'UE élu au suffrage universel ? "Un jour oui. L'UMP est assez unie dans l'idée d'une opération vérité sur l'Europe. Au fond comme on est d'accord, les débats se déplacent."

"On s'invente des faux débats. Il faudrait que les listes soient davantage apparentées, voire un président de l'UE élu au suffrage universel."

Etes-vous favorable à la création d'une armée européenne ? "Non. La réalité c'est qu'il y a deux armées en Europe : Française et britannique. Sur ce sujet je suis plutôt attachée à la collaboration franco-britannique."

Sortir de l'espace Schengen ? "Il faut maintenir ce principe de liberté de circulation, principe très précieux. Et en même temps, quand des pays sont en carence, ils doivent être exclus. Et certains candidats à Schengen ne sont pas prêts du tout."