Najat Vallaud-Belkacem Rythmes scolaires : "Les retours de terrain sont positifs"

Benoît Hamon a annoncé "un autre texte" sur la réforme des rythmes scolaires. Peut-on dire que cette réforme, même si elle part d'un bon principe, a été mal préparée ?

Les phrases clés

"Ce qui a été dit par le Premier ministre et par Benoît Hamon, ce n'est nullement que nous allons revenir sur le principe de la réforme."

"Nous savons pourquoi nous le faisons."

"Dans les communes qui ont appliqué la réforme dès 2013, plus de 80 % des maires, des établissements scolaires, sont ravis."

"Il y a une situation parisienne un peu spécifique."

"Les retours de terrain sont quand même globalement très positifs."

"Avant la réforme, il y avait les collectivités locales proactives sur le temps périscolaire des enfants, qui mettaient en œuvre ces activités périscolaires sur leurs fonds à elles. Mais dans d'autres collectivités de France, cet effort n'était pas fait."

"La réforme harmonise cet effort et l'Etat prend sa part."