Mai 1968

En mai 1968, l'opposition dépose une motion de censure contre le gouvernement provoquant un malaise à l'Assemblée et un esclandre entre François Mitterrand et Michel Boscher (photo). Dénonçant "la vacance" du pouvoir, Mitterrand se déclare candidat à une éventuelle présidentielle dès le 28 mai. Une précipitation qui sera peu appréciée. Les élections de 1969 se feront sans lui.
©  AFP

Suggestions de contenus