Jospin, l'héritier

Janvier 1981. Le congrès de Créteil du PS désigne à nouveau François Mitterrand comme candidat du parti à la présidentielle de 1981. Il adopte alors les célèbres "110 propositions", qui comptent entre autres l'abolition de la peine de mort. C'est Lionel Jospin qui lui succède à la tête du parti.
©  AFP

Suggestions de contenus