Résultat FN : les villes qui ont le plus voté Front national

Marine Le Pen a réussi son pari en envoyant 25 députés européens estampillés Front national au Parlement européen. Quelles sont les villes qui ont le plus voté FN ? Voici les nouveaux fiefs du parti frontiste selon les résultats.

Près d'un quart des électeurs se sont prononcés pour le Front national lors des élections européennes ce dimanche 25 mai. Le FN remporte l'élection dans cinq des huit grandes circonscriptions françaises. Au total, le parti de Marine Le Pen enverra 25 députés au Parlement européen contre une vingtaine pour l'UMP et une quinzaine pour le FN. Malgré un taux d'abstention très élevé, c'est un véritable séisme qui secoue la classe politique française après le 21 avril 2002. A l'heure où les résultats des européennes sont désormais affinés, quelles sont les villes où le FN a réalisé ses meilleurs scores ? Les fiefs du FN sont principalement des villes du Sud-Est et du Nord de la France.

Nice est ainsi la ville de plus de 50 000 votants qui s'est le plus prononcée pour le FN. Composée historiquement d'une importante communauté pieds-noire, la ville, administrée par l'UMP Christian Estrosi, a toujours voté à droite et fait régulièrement partie des villes où le FN enregistre de bons scores. La candidate frontiste Marie Christine Arnautu y avait par exemple obtenu 21,10 % des suffrages en mars dernier. Nice est suivie par Marseille, où le candidat FN Stéphane Ravier est parvenu quant à lui à rafler un arrondissement lors des municipales. A Marseille cette fois, Jean-Marie Le Pen surclasse l'UMP Renaud Muselier de plus de cinq points pour les européennes. Montpellier ainsi que Strasbourg, où le FN est arrivé en tête ce dimanche, finissent de prouver, comme d'autres grandes villes "de gauche", que le PS, a perdu sur son propre terrain, notamment à cause de l'abstention. Le FN brille ainsi dans ces capitales de régions où le Front national tente de s'implanter depuis des années et où il pourait faire un coup de force lors des prochaines élections : les départementales 2015. Le vote FN était jusqu'à présent cantonné aux communes de plus petites tailles.

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Nice (06)
27963
32,01
Marseille (13)
54630
30,28
Montpellier (34)
10172
18
Strasbourg (67)
8507
14,64
Toulouse (31)
15094
14,08
Lyon (69)
17015
13,6
Bordeaux (33)
7002
11,52
Nantes (44)
8183
10,09
Rennes (35)
4688
9,35
Paris (75)
57908
9,31

Dans les villes comptant entre 30 000 et 50 000 votants, c'est Toulon, autre ville du Sud-Est, qui enregistre le plus de vote FN, suivie par Nîmes, le Havre et Reims. Des villes où le Front national a une fois encore mené un travail d'ancrage local important, validé par de bons scores aux dernières municipales.

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Toulon (83)
12588
31,01
Nîmes (30)
9013
26,16
Le Havre (76)
8530
24,03
Reims (51)
8292
23
Saint-Etienne (42)
7718
22,16
Aix-en-Provence (13)
7797
20,45
Lille (59)
8460
18,85
Dijon (21)
6821
18,84
Limoges (87)
6154
17,47
Tours (37)
5313
16,47

Dans les villes de 10 000 à 30 000 votants, Perpignan est la ville où le FN enregistre son score le plus important à l'échelle du pays. En mars dernier, le candidat FN et compagnon de Marine Le Pen Louis Alliot perdait de justesse le second tour des municipales dans ce fief des Pyrénées-Orientales face à Jean-Marc Pujol. Dunkerque enregistre aussi un vote FN très fort. Lors des municipales, le FN était parvenu à s'y qualifier pour le second tour avec plus de 20 % des suffrages.

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Perpignan (66)
9682
35,89
Dunkerque (59)
8411
34,46
Cannes (6)
7078
33,94
Béziers (34)
6616
35,84
Amiens (80)
6570
24,37
Antibes (6)
6538
30,28
Fréjus (83)
6466
41,96
Avignon (84)
6342
29,07
La Seyne-sur-Mer (83)
5880
34,75
Metz (57)
5814
22,08

Hénin-Beaumont est (logiquement ?), la ville qui arrive en tête du vote FN dans la catégorie 5 000 à 10 000 votants. C'est la ville d'attache de Marine Le Pen elle-même et c'est ici que le Front national a connu son tout premier élu en mars dernier, Steeve Briois ayant été désigné maire dès le premier tour. Suivent de petites villes convoitées et parfois prises par le FN : Marignane, Sorgues ou encore Orange.

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Hénin-Beaumont (62)
3794
53,49
Marignane (13)
3746
49,33
Sorgues (84)
2453
47,41
Coudekerque-Branche (59)
2913
43,7
Orange (84)
3178
43,35
Liévin (62)
3154
43,3
Bruay-la-Buissière (62)
2342
43,04
Miramas (13)
2678
42,97
Wattrelos (59)
3808
42,71
Les Pennes-Mirabeau (13)
3043
42,62

Sous les 5 000 votants, l'analyse est sans doute moins significative. Mais Beaucaire, ville du Gard comptant depuis mars un élu FN (Julien Sanchez) confirme son statut de nouveau fief du parti frontiste dans le sud. Parmi les autres villes ayant fortement voté FN, Le Pontet dans le Vaucluse, Carvin, près de Lens, ou encore Fos-sur-Mer.

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Beaucaire (30)
2161
49,55
Le Pontet (84)
2102
43,33
Carvin (62)
1963
42,23
Fos-sur-Mer (13)
1882
41,62
Avion (62)
1871
40,65
Châteauneuf-les-Martigues (13)
1869
43,18
Bollène (84)
1806
47,17
Tarascon (13)
1802
47,41
Brignoles (83)
1799
38,53
Sainte-Maxime (83)
1792
37,79

Les communes de moins de 2 000 votants ayant voté Front national :

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Pont-à-Vendin (62)
506
58,7
Annequin (62)
407
56,53
Courcelles-lès-Lens (62)
865
56,13
Saint-Victoret (13)
1004
54,39
Hermes (60)
331
54,08
Fouquières-lès-Lens (62)
933
53,99
Meurchin (62)
597
53,98
Le Crotoy (80)
524
53,63
Balagny-sur-Thérain (60)
269
52,95
Berthecourt (60)
270
52,43

Les communes de moins de 500 votants ayant voté Front national :

Ville
Votants
FN
Score FN
en %
Epécamps (80)
5
100
Bétignicourt (10)
21
91,3
Brachay (52)
22
84,62
Courcelles-sur-Voire (10)
16
84,21
Ilheu (65)
15
78,95
Cerny-en-Laonnois (2)
22
78,57
Grécourt (80)
7
77,78
Chatenay-Vaudin (52)
17
77,27
La Pisseure (70)
17
77,27
Maison-des-Champs (10)
17
77,27

Article le plus lu : Macron - Le Pen : le grand comparatif : voir les actualités

Front national / Marine Le Pen

Annonces Google