Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > Auto 
> Location de voitures > Les infos à connaître
 DOSSIER 
Juin 2005

Les infos à connaître pour louer

Pour les vacances pendant une semaine ou pour le week-end, pour le boulot, voici des rappels sur les conditions de locations.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
Dossier
Le comparatif
Synthèse
Conseils
Sommaire

Age, permis, papiers
En France, la règle générale est qu'il faut avoir plus de 21 ans et un an de permis révolu pour pouvoir louer une voiture. Pour certaines voitures comme des modèles luxueux ou 4x4, l'âge est relevé à 25 ans et 3 ans de permis révolu. Certains sites exigent un supplément si c'est un jeune conducteur, moins de 25 ans, qui conduit.
Pour louer une voiture, il vous faut votre permis, une carte d'identité. Sur les sites, il précise qu'un justificatif de domicile est nécessaire mais il n'est généralement pas exigé. Si vous voulez mettre plusieurs personnes comme conducteur, il doit être présent avec vous au moment de la prise en charge du véhicule et vous aurez, dans certaines agences, un supplément à payer.

Le paiement
Pour le paiement, une carte bancaire est exigée. Vous n'avez aucune caution à laisser mais une empreinte de votre carte bancaire est prise. Si vous voulez régler par chèque ou espèce, vous devez être âgé de plus de 25 ans. Quand vous réservez en ligne, il est souvent avantageux de prépayer votre location. Sur notre simulation de location, l'écart va jusqu'à 50 euros.

L'essence
Quand vous louez une voiture, son réservoir est plein. Vous devez la rendre avec le plein. Si toutefois, vous n'avez pas le temps ou le courage vous pouvez la rentre sans le plein. Il vous sera facturé au prix de l'agence. Renseignez-vous sur ce point auprès des loueurs.

Les assurances
En règle générale, une assurance est compris dans le prix de la location. Vous êtes couvert pour les dommages, les collisions et les vols mais vous aurez toujours la franchise à payer si vous êtes en tort. Elle varie selon le type de véhicule et les dommages. Si vous n'êtes pas responsable, c'est l'assurance du "casseur" qui prendra les frais à sa charge. Vous pouvez aussi prendre des options payantes pour limiter le montant de la franchise par exemple.

 
 Clotilde Chenevoy, L'Internaute
 
Magazine Automobile
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Automobile Voir un exemple
Sport Voir un exemple
L'Internaute Voir un exemple
Toutes nos newsletters
 

Sondage

Utilisez-vous encore des cartes routières ?

Tous les sondages