Vigne : plantation, taille et entretien

Déguster son propre raisin est un vrai plaisir et nombreux sont les jardiniers à planter de la vigne. Voici quelques conseils pour vous aider à planter, tailler et entretenir votre vigne dans les meilleures conditions.

Comment planter une vigne ?

Les pieds de vigne se plaisent sur les sols secs, voire caillouteux. Un terrain en pente est idéal, car il permet un écoulement rapide de l'eau de pluie. La vigne a besoin de soleil et doit se trouver protégée des vents forts. Si vous habitez une région tempérée, mieux vaut choisir un terrain orienté au sud, alors que dans les régions plus chaudes la vigne sera plutôt plantée selon une orientation est ou ouest. La plantation de la vigne doit être effectuée en automne ou au printemps en évitant les périodes où il y a des risques de gelées. Une fois le terrain choisi, creusez un trou d'une profondeur d'environ trente centimètres. Ajoutez à la terre placée dans ce trou du compost et des éléments minéraux si nécessaire (en fonction du sol). Veillez à laisser le point de greffe, un renflement à la base du tronc, à environ 4 centimètres au-dessus du sol. Placez ensuite un tuteur pour attacher la vigne, sans la serrer trop. Si vous souhaitez planter une rangée de plants de vigne, espacez les pieds d'au moins 1,20 m, voire 2 mètres s'ils sont le long d'un mur.

La taille de la vigne

La taille de la vigne doit être effectuée en hiver, au moment où celle-ci est au repos, tout en évitant les périodes de gel. La première opération consiste à éliminer toutes les branches mortes et les tiges poussant au niveau de la base du tronc. La seconde étape consiste à tailler au sécateur les branches qui ont poussé durant l'année. Il ne faut pas couper la tige en entier sous peine de ne pas avoir de raisin. Sur cette tige, il faut repérer les bourgeons à venir, également appelés yeux, et en laisser au moins trois par tige. Lorsque la vigne prend de l'âge, il convient d'éliminer le vieux bois pour laisser la place à des branches plus jeunes et plus productives.

L'entretien de la vigne

L'arrosage des vieux pieds de vigne n'est pas nécessaire, car ceux-ci ont des racines très profondes et se procurent eux-mêmes leur eau. En revanche, pour de jeunes plants ou des vignes en pot, il est recommandé de procéder à un arrosage deux fois par mois lorsqu'il ne pleut pas. Évitez d'arroser la vigne lorsque les raisins sont en train de mûrir afin d'obtenir des fruits plus sucrés. Dans l'ensemble, la vigne demande peu d'entretien. Il peut néanmoins être utile de lui adjoindre un peu de fumier composté de temps en temps. Un traitement fongicide à base de bouillie bordelaise est vivement recommandé pour éviter tout risque de maladie. Ce traitement se fait sous forme de pulvérisation lorsque le bourgeonnement débute et doit être impérativement interrompu deux semaines au moins avant la récolte.
Astuce : En hiver, pour protéger vos plans du gel vous pouvez déposer un paillage à leurs pieds.

Plantes grimpantes