Peindre au rouleau

Le rouleau est le moyen le plus facile et le plus efficace pour peindre des grandes surfaces. Il est très facile à utiliser, mais exige une certaine technique pour un résultat parfait.

Difficulté : facile

© SydaProductions / Fotolia

Tout d'abord, en fonction de la peinture que vous souhaitez appliquer, choisissez le type de rouleau adéquat :
- un rouleau en mousse pour les travaux courants (mat ou satiné) ;
- un rouleau en fibres rases polyamide pour la laque acrylique ;
- un rouleau en velours pour laine pour la laque glycérophtalique ;
- un rouleau étroit à manche coudé pour les endroits difficiles d'accès ;
- un rouleau spécial plafond "anti gouttes" ;
- un rouleau en plastique à picots pour les crépis décoratifs ;
- un rouleau à poils longs pour garnir les aspérités des façades et des crépis.

Vous devez en plus vous procurer :
- un bac pour verser la peinture, appelé "camion" ;
- une grille d'essorage que vous placez dans le bac.

Avant de commencer la peinture au rouleau, lessivez vos murs et protégez vos sols avec des bâches en plastique. De plus, il est indispensable de rechampir, c'est-à-dire de peindre au préalable les angles, les bordures, les contours avec un pinceau à brosse ronde.

Lorsque la peinture est sèche, vous pouvez commencer à peindre au rouleau.

Pour cela :
- versez la peinture dans le camion ;
- trempez votre rouleau et essorez-le en le faisant glisser sur les stries de la grille d'essorage, afin d'enlever le surplus de peinture ;
- commencez par passer le rouleau verticalement sur 1 m², puis égalisez par des croisements horizontaux ;
- lorsque le carré est peint, il faut lisser la peinture, l'étirer. Ne remettez pas de peinture sur votre rouleau et passez le rouleau de bas en haut sur la surface peinte.
- Renouvelez l'opération sur une autre partie. Celle-ci devra légèrement chevaucher celle que vous venez de finir.
- Laissez sécher et passez une deuxième couche si cela est nécessaire.

N'oubliez pas de nettoyer le rouleau lorsque vous avez terminé. Pour cela, essorez-le pour retirer le maximum de peinture puis nettoyez-le soit avec un solvant si vous avez utilisé de la peinture glycérophtalique, soit à l'eau si vous avez utilisé de la peinture acrylique. Lavez-le ensuite avec de l'eau savonneuse, rincez-le abondamment et essorez-le.
Pour le sécher, passez-le sur un papier propre (pas de papier journal) et suspendez-le.

Peinture