Partager cet article

RSS
Rechercher un thème :
Bricolage >   
Toute l'encyclo pratique

Scier à la scie circulaire

Fiche pratique
OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITSDONNEZ VOTRE AVIS
La scie circulaire est un outil qui facilite la réalisation de certains travaux. Elle ne permet malheureusement pas d’obtenir un résultat aussi précis qu’avec une scie à main.
 
Voir aussi : Choisir une scie circulaire
 
Dernière mise à jour : août 2014
 
Difficulté : facile

Scier avec une scie circulaire

La scie circulaire est un outil électrique puissant. Par conséquent, c’est un outil dangereux, dont l’utilisation nécessite de prendre quelques précautions afin de réaliser un travail soigneux, en toute sécurité. Sachez qu’une scie circulaire permet de scier le bois mais aussi ses dérivés. Elle peut également intervenir dans la coupe de certains autres matériaux comme le plastique.

Procédez selon les étapes suivantes :
- commencez par régler la profondeur de coupe. Sachez que la hauteur de coupe doit être supérieure d’environ 5 mm à l’épaisseur de la pièce de bois, ou encore d’une hauteur de dent. Attention, lorsque vous réalisez une coupe biaise, la hauteur de coupe s’en trouve réduite, n’oubliez donc pas d’en tenir compte ;

- fixez la pièce à l’aide de serre-joints ou d'un étau de sorte qu’elle ne bouge pas et ne vibre pas. De plus, vérifiez qu’elle est placée de manière à ce que la scie ne rencontre aucun obstacle sur son passage ;



- pour un résultat net, veillez à ce que la lame soit correctement affûtée ;

- tenez fermement la scie avec vos deux mains, démarrez-la, et attendez que la lame tourne à vitesse maximale ;

- positionnez le nez de la scie sur le trait de coupe grâce à la mire située sur la semelle, et commencez à avancer. Vous devez progresser de manière régulière. Ne forcez pas l'avance et laisser le temps à la machine de bien découper le matériau. Attention, dès que le bruit de la scie se modifie, ralentissez et réduisez la pression ;

- le sciage sera terminé lorsque la découpe tombera à terre. Il sera également marqué par le retour automatique du capot de protection, dispositif visant à assurer la protection de l’utilisateur ;

- attendez l’arrêt complet de la scie avant de la poser.

A noter : afin de ne pas vous blesser, n’empêchez pas les dispositifs de sécurité de fonctionner. Par ailleurs, l’utilisation de cet outil peut entraîner beaucoup de poussière, protégez-vous en utilisant un masque et des lunettes. Certains appareils peuvent être directement reliés à un aspirateur.

Gaud Menguy
 
Voir aussi : Choisir une scie circulaire
 
Copyright Benchmark Group   Envoyer à un ami | Imprimer   Haut de page
 
 
 
 
Autour du même sujet
 
Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>

Decoupe de panneaux avec scie circulaire L'avis de Franco Pegoretti
  pour couper de grandes longueurs de panneaux, il faut un guide suffisamment large pour qu' il ne se courbe pas. De plus, si la scie n'est pas maintenue dans un guide, il est très difficile de couper tout a fait droit. J'ai essayé et fabriqué plusieurs guide qui n'ont jamais donné satisfaction. Finalement, j'ai acheté une scie plongeante avec les guides appropriés qui sont munis de bandes antidérapantes et d'une largeur de +/- 15cm. Je vient de couper des planchers en chêne de 3.5 m de long de façon parfaite et en un temps record car je ne dois plus utiliser de serre-joints ni de systèmes de fixations quelconques.ceci est également valable pour la découpe de panneaux.

Détails de la fabrication d'un guide maison L'avis de Serge
  Celui ou celle qui utilise une scie circulaire portative saura comment il est difficile de faire une belle coupe rectiligne sur une feuille de contre-plaqué ou autres panneaux. Pour faire de telles coupes près du bord, le fabriquant de la scie fourni ou vend un guide qui rend la tâche relativement plus facile. Mais qu’en est-il, par exemple, pour couper la feuille en deux, loin du bord ? À main levée, sans guide, il est à parier que la coupe ne sera pas droite, mais plutôt irrégulière. C’est normal du fait que la scie vibre constamment dû à sa rotation et du fait que la lame comme telle est relativement petite et ainsi ne peut aider à guider la scie. Une solution rapide et pratique est d’utiliser une autre pièce de bois comme guide de fortune, qu’on aura fixé sur le panneau à l’aide de serres, afin d’appuyer le bord de la scie et ainsi la guider pour produire une coupe droite. Ici il faut s’assurer que ce guide de fortune soit bien positionné afin de faire la coupe du panneau au bon endroit. Il faut prendre la distance entre le bord du boîtier de la scie qui sera appuyé sur le guide et le bord extérieur de la lame de scie, et de tenir compte de cette distance pour positionner le guide de fortune. Il est aussi possible d’acheter un guide de coupe pour une somme d’environ 50 euros dans toutes quincailleries ou centres de rénovation. Malheureusement, ces guides sont fabriqués en aluminium et sont ainsi légèrement flexibles, ce qui viendra gauchir la ligne de coupe. Avec ce genre de guide, je me souviens avoir dû placer un morceau de bois en travers derrière le guide (pour former un T), retenu avec une serre sur le rebord du panneau. Voici une solution très efficace et peu coûteuse qui est facile à faire soi-même. Ce qu’il nous faut est un guide de coupe qui supporte la scie, qui sert de guide à la scie et qui nous dégage de devoir faire de multiples calculs pour bien le positionner. Alors voici : Les matériaux requis sont : Base : 1 morceau de contre-plaqué ou équivalent 6mm de 20cm X 2.5m‘. Guide : 1 morceau de contre-plaqué de 1cm ou 2cm de 8cm‘ X 2.5m. Deux serres, de la colle et des vis ou des clous Il est très important que le morceau de contre-plaqué qui servira de guide soit lui-même très droit d’un côté. Idéalement il est suggéré d’utiliser le rebord fait par le manufacturier du contre-plaqué. Vous pouvez utiliser tout autre morceau de bois, mais il est impératif qu’il soit rectiligne et droit d’un côté. Fabrication : En égalant les rebords extérieurs, collez et serrez, puis vissez ou clouez le guide sur la base, en prenant soin de placer le bord rectiligne du guide vers l’intérieur de la base. Quand la colle aura séchée, placez le guide sur le bord d’une table de travail ou sur une base rigide sur des chevalets, de façon à ce que vous puissiez le fixer en place avec des serres du côté du guide, afin de laisser libre le côté de la base de 6mm pour faire la coupe finale. Placez votre scie sur la base, bien appuyée sur le guide, comme montré dans l’illustration, et procédez lentement à la coupe du guide. C’est tout. Comme pour tout guide, il est impératif qu’il soit bien fait et bien droit afin de toujours donner des résultats précis et attendus. Utilisation : Par exemple, pour couper un panneau de contre-plaqué, mesurez et marquez la ligne de coupe. Ensuite placez votre nouveau guide sur le côté à conserver du contre-plaqué en prenant soin de posez le bord de la base du côté 6mm juste sur la ligne. Maintenez votre nouveau guide de coupe en position avec des serres et placez votre scie sur la base comme montré sur l’illustration. Faites lentement votre coupe en prenant soin de garder la scie bien appuyée sur le guide. Compte tenu du sens de rotation de la lame, il est suggéré de placer le plus beau côté du contre-plaqué vers le bas afin d’éviter les écorchures produites par la lame. Suggestions : Percez un trou de 1cm dans la base à une extrémité de votre nouveau guide afin de pouvoir l’accrocher au mur ou au plafond. Ainsi il sera toujours disponible et ne pourra gauchir. Faites plusieurs grandeurs de ce guide afin de pouvoir faire des coupes de différentes longueurs sans être embêté par un guide trop long. Par exemple, faites-en un de 2.5m, un de 1.25m, et au autre de 60cm. En fait, faites en selon vos propres besoins, au fur et à mesure de la nécessité. Un plus petit modèle de 60cm de ce genre de guide peut aussi être utilisé pour faire des coupes de travers plutôt qu’en longueur. Utilisez toujours la même scie et la même lame avec ce guide. Si par exemple vous utilisez une lame plus large, cette dernière coupera un peu plus de rebord du guide et il ne sera plus aussi précis lorsque vous utiliserez une lame plus mince. Finalement ne pas oublier de bien ajuster la profondeur de la coupe de la scie pour tenir compte de l’épaisseur du matériel à couper et de l’épaisseur du guide comme tel, ne laissant dépasser qu’environ 6mm.

Un petit plus L'avis de Pierre
  J'applique la même méthode que Pierre Bacher en plus je pose l'élément à découper sur 2 (voire plus) chevrons "esclaves" qui subissent le trait de la scie sans se rompre le tout reposant sur les tréteaux. L'avantage est que les parties découpées ne tombent pas.

Conseil avant d'acheter une scie circulaire L'avis de Marc Joigny
  Pour en avoir fait l'expérience, je recommande de choisir une scie avec un couteau diviseur. C'est une pièce en forme de croissant qui est placée derrière la lame et qui guide mieux l'appareil pendant le sciage. Sans ce couteau diviseur, on peut arriver à scier en zig-zags, ce qui  n'est pas le but recherché. Attention pendant la coupe à prévoir où passera le fil d'alimentation, car tout va bien se passer, jusqu'au moment où la prise de courant arrive au niveau de la planche et bloque toute progression. Scier à la scie circulaire requiert un certain tour de main, car il faut tenir fermement la scie sur la planche, surtout sans forcer sur la lame. Il est prudent de s'exercer sur une vielle planche avant d'attaquer le vrai travail.

Découpe propre L'avis de Joël Henry
  Pour obtenir une découpe propre, en plus du guide, il est utile de nettoyer la lame avec du white spirit pour dissoudre les résines, colles et peintures qui l'encrasse et en plus graisser la lame qui freinera moins dans du bois dur. Le bord le plus propre est celui qui est attaqué par la lame, c'est à dire le dessous de la planche découpée. Il faut donc retourner l'élément à découper et le protéger avec un ruban adhésif pour empêcher les écailles. Avec toutes ces précautions, le résultat est impeccable et plus précis qu'avec une scie à main.

Pages 1 | 2 sur 2 Page suivante >>
Suite >> Scier à la scie sauteuse

Menuiserie
Fiches pratiques
 Céruser un meuble Entretenir le bois exotique Lasurer un meuble
 Repeindre des huisseries Les outils du menuisier Poser du lambris
 Scier à la main Scier à la scie circulaire Scier à la scie sauteuse
 Fabriquer une tête de lit Le rabot électrique Coller du bois
 Visser dans le bois Percer du bois Décapage manuel
 Peindre du bois Choisir sa lasure extérieure Lasurer du bois
 Poncer un meuble Vernir un portail en bois Changer un carreau cassé
 Peindre ses volets Changer un canon et une poignée de porte Changer un morceau de plinthe
 Changer un placage Charpente bois : comment bien la choisir Choisir le bois pour une terrasse
 Choisir le matériau pour réaliser un placard Choisir un escalier Contreplaqué : comment bien le choisir
 Décirer du bois Décolorer du bois Dégauchir le bois
 Enlever du lambris Entretenir les ferrures de ses fenêtres Faire un assemblage à feuillure
 Faire un assemblage à onglet chevillé Faire un assemblage à tenon et à mortaise simple Installer une balustrade
 Installer une main courante Installer un judas Monter un meuble en kit
 Patiner le bois Peindre une porte au pistolet Peindre un escalier
 Peindre un meuble Planter un clou sans fendre le bois Poser des plinthes décoratives
 Poser des volets en bois Poser du tissu sur une porte Poser une étagère
 Poser une fenêtre Poser un escalier Poser un plancher
 Poser un verrou sur une porte Protéger ses gonds Raboter le bois
 Raviver du bois terni Reboucher les trous du bois Rénover de vieilles poutres
 Réparer une plinthe Réparer un escalier qui grince Réparer un meuble avec de la pâte à bois
 Retirer de la moisissure du bois Savoir utiliser un chasse-clou Savoir utiliser une râpe à bois
 Tarauder Traiter du bois pourri Traiter le bois par badigeonnage
 Types de lambris Vernir au tampon Vernir du bois
 Charniere invisible : comment la poser Madrier : comment bien le choisir Plancher bois : comment le construire
 Construire un plancher sur solives métalliques Faire un coffrage en bois Peindre des plinthes
 Poser une frisette sous plafond  
 Parquet
Fiches pratiques
 Poser du parquet flottant Poser du parquet collé Poser du parquet cloué
 Découper du parquet autour d’un tuyau Poncer du parquet Vitrifier un parquet
 Recouvrir du parquet  
 




A VOIR EGALEMENT