L'échec des Beaux Arts

En 1908, le jeune Adolf rejoint Vienne et tente, sans succès, le concours d'entrée aux Beaux Arts. Sans le sou, il vit de son art en peignant des tableaux. C'est ici que se forge son antisémitisme par ses lectures et fréquentations. En 1913, il s'installe à Munich et s'engage dans l'armée bavaroise. Ici, il est le quatrième assis, et arbore déjà une moustache.
©  Bundesarchiv, Bild 146-1974-082-44, CC BY SA 3.0