Partager cet article

RSS
L'Internaute > Science  > Dossier Environnement > Nucléaire : idées reçues, idées nouvelles
Précédent

"Yellow cake"

Suivant 
© Cogema / P. Lesage
Au sortir de la mine, le minerai est concassé et broyé avant d'être plongé dans un bain d'acide pour le concentrer. On obtient alors une pâte jaune appelée "yellow cake", d'une teneur moyenne en uranium de 750 kg par tonne.

A l'époque des premières expériences nucléaires, les scientifiques se sont naturellement tournés vers l'uranium, car c'était l'élément le plus lourd connu à cette époque. Et c'est aussi le matériau le plus facile à fissionner.
Précédent

 

Suivant 
15 photos : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Magazine Science
Envoyer | Imprimer
Haut de page
Votre avis sur cette publicité