Stocker plus de CO2 grâce au compost

 
Face à l'augmentation atmosphérique des gaz à effet de serre tels que le CO2, le GIEC (Groupe international d'experts dans le réchauffement climatique) et l'Union Européenne proposent son piégeage dans les sols. Cette technique permettrait, selon des études, de contribuer à hauteur de 8% aux objectifs de réduction des émissions de l'UE.
Pour augmenter la capacité de stockage des sols en dioxyde de carbone, il suffirait d'ajouter 0,15% d'engrais organique issu du compostage. Cette estimation est présentée dans le magazine SAGE. Ce procédé ne marche pas que pour le CO2 mais également pour  les oxydes d'azote. L'utilisation de compost servirait aussi à enrichir naturellement les sols en minéraux sans avoir recours à des engrais chimiques ou synthétiques.
Après les forêts et les océans, les scientifiques viennent de démontrer que les sols peuvent être des puits de carbone viables.

Article le plus lu : Le programme de Macron fait déjà peur : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google