Au plus loin de l'Univers

Une ligne de détection du télescope sous-marin à neutrinos ANTARES, prête à être déployée en Méditerranée -au large de l'île de Porquerolles- par 2 500 mètres de profondeur. ANTARES est le premier télescope sous-marin destiné à étudier les neutrinos cosmiques de très haute énergie. Ces particules fugaces sont émises par les sources les plus lointaines et violentes de l'Univers, comme les pulsars ou les restes de supernovae. L'enjeu d'Antares est donc de mieux connaître la structure de l'Univers, mais aussi de percer le secret de la masse manquante.
©  Marie CHEVAIS/CNRS Photothèque