Le premier enregistrement sonore connu révèle ses secrets

 
Il y a un an tout juste l'équipe de chercheurs du Lawrence Berkeley National Laboratory faisait découvrir au monde entier le premier enregistrement sonore, un certain « Au clair de la Lune » interprété par une femme. Les scientifiques font volte-face et révèlent aujourd'hui que cette voix n'est autre que celle de l'inventeur de la gravure sonore sur rouleau, le Français Edouard-Léon Scott de Martinville.
Cette rectification a pu être faite suite à l'étude de nombreuses autres gravures sonores de l'inventeur datant de 1860. En abaissant la vitesse de défilement de la bobine, ils ont entendu une voix d'homme et non plus de femme comme la première fois. En les comparant aux autres bobines de Scott, ils ont pu  les recouper et constater qu'il s'agissait exactement de la même personne.

Article le plus lu : Emmanuel Macron : biographie secrète d'un "Monsieur Parfait" : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google