Puiser de l'énergie électrique grâce aux plantes vertes

 

Quel est le lien entre l'énergie électrique et une plante verte ? Les chercheurs du Centre de recherche Paul Pascal ont élaboré une biopile à partir des produits de la photosynthèse, à savoir le dioxygène et le glucose. Celle-ci convertit l'énergie chimique en énergie électrique d'une manière totalement écologique et renouvelable. Les travaux sont publiés dan la revue Analytical Chemistry.
Les plantes vertes produisent du dioxygène et du glucose (sucre) à partir d'énergie solaire. On parle de photosynthèse. Des scientifiques ont utilisé les produits de ces réactions chimiques d'un cactus pour les convertir en énergie électrique via des électrodes modifiées avec des enzymes. Ils ont pu observer in vivo en temps réel l'évolution de la photosynthèse en scrutant une lampe qui s'allume et s'éteint suivant l'énergie produite.
Outre une meilleure compréhension des mécanismes de la photosynthèse, cette expérience a permis de générer une puissance de 9 microWatts/cm². Plus le cactus reçoit une forte intensité lumineuse, plus la photosynthèse est stimulée et plus la biopile fonctionne.
Ces travaux ont pour vocation l'élaboration d'une biopile pour des applications médicales. Placée sous la peau du patient, cette pile fonctionnerait de manière autonome grâce au glucose et l'O2 naturellement présents dans l'organisme. Elle aurait pour fonction d'alimenter des capteurs sous-cutanés mesurant le taux de glucose chez les patients diabétiques.

Article le plus lu : Photos : qui sont les membres de la famille Macron ? : voir les actualités

Autour du même sujet