Partager cet article

RSS
L'Internaute > Week−end
> Livres > Auteur
 PORTRAIT 
Octobre 2005

Qui est... Amélie Nothomb ?

Prolifique et mystérieuse, Amélie Nothomb n'a plus besoin de faire la promotion de ses livres pour battre des records de ventes. Découvrez le parcours de cette jeune femme secrète, qui allie à son monde étrange perversité psychologique et humour noir.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article

Fille de l'ambassadeur et écrivain belge Patrick Nothomb, Amélie Nothomb est née au Japon, dans la ville de Kobé, le 13 août 1967. Profondément imprégnée par la culture nippone, celle-ci peut en effet se vanter d'être parfaitement bilingue dès l'âge de cinq ans. La jeune fille passe son enfance à suivre son père, de la Chine à la Birmanie en passant par New York ; une destinée d'expatriée et un sentiment de solitude qui l'incitent, petit à petit, à se replier sur elle-même.

Le débarquement en Belgique à l'âge de 17 ans, dans la patrie familiale, amplifie encore son mal-être. Se sentant rejetée dans sa nouvelle université où elle poursuit des études gréco-latines, elle découvre une culture et un mode de vie occidentaux qui lui avaient alors totalement échappés ; le choc est brutal.

C'est à partir de cette période qu'Amélie Nothomb commence à écrire, sans prétendre toutefois encore pouvoir vivre de sa plume. Elle continue en effet à chercher sa voie professionnelle, ce qui l'amène à retourner quelques temps au Japon. Auteur déjà de plus d'une vingtaine de manuscrits personnels, Amélie Nothomb décide de se lancer et publie à 25 ans son premier roman, Hygiène de l'assassin (1992), qui marque également son premier succès.

Véritable phénomène littéraire, la jeune femme enchaîne les publications à raison d'un livre par an, qui connaissent tous une impressionnante carrière commerciale. Le public apprécie le style romanesque et décalé de la jeune femme, toujours accompagné d'un humour subtil, mais qui le place directement face à ses pulsions intérieures. Parfois autobiographiques (Métaphysique des tubes) ou purement fictionnels (Les Catilinaires), ses romans sont nourris d'expériences personnelles mais qui pourraient être partager par tous.

Pour ne rien gâcher, l'excentricité de l'écrivain en font une invitée privilégiée des médias, la jeune femme n'hésitant pas à arborer des chapeaux extravagants ou un maquillage vif. Elle accompagne parfois ses prestations de quelques phrases percutantes, comme lors de l'émission Apostrophes où elle avait révélé à Bernard Pivot qu'elle se délectait de fruits pourris.

Stupeur et tremblements (1999) marque un tournant dans la carrière de la jeune femme. Déjà en raison de son triomphe (plus de 500 000 exemplaires vendus, son plus gros succès actuel, couronné par le Grand prix du roman de l'Académie Française), mais aussi vis-à-vis de la perception de son métier d'écrivain. Plus sage, plus discrète, Amélie Nothomb se défend dès lors d'une certaine extravagance passée et fuit les médias hors-période de promotion. Celle-ci préfère désormais se concentrer sur son travail (au moins quatre heures par jour, et ce dès quatre heures du matin) et partir sur les routes à la rencontre de ses lecteurs.

Ses livres sont parfois transposés au cinéma, comme Hygiène de l'assassin en 1998 et Stupeur et tremblements en 2003, et pour lequel Sylvie Testud reçoit le César de la Meilleure actrice. Il faudra patienter quelques mois encore pour connaître le successeur d'Antechrista, mais on peut d'ores et déjà vous dire que le manuscrit est prêt. En effet, Amélie Nothomb écrit environ trois livres par an, mais décide à chaque fois de n'en publier qu'un seul. Et de disparaître à nouveau ensuite...

Retrouvez notre interview d'Amélie Nothomb à l'occasion de la sortie de son roman Antechrista

Les livres de Amélie Nothomb commentés par les lecteurs

Sites

Le site officiel d'Amélie Nothomb
 

mademoisellenothomb.free.fr
Un site complet qui permet d'aller au delà d'Amélie Nothomb l'auteur, afin d'aborder en profondeur le personnage de la jeune femme. Pour en percer aussi les mystères... Quel dommage donc de voir que tout cet excellent travail n'est plus actualisé depuis quelques mois !

Le meilleur site sur le web pour aller à la rencontre de l'écrivain.

On en regrette d'autant plus son abandon...


Le site de son éditeur Albin Michel
 

www.albin-michel.fr
Le site d'Albin Michel permet de retrouver en quelques clics la totalité des oeuvres d'Amélie Nothomb. Pour être tenu régulièrement au courant des nouveautés de l'auteur.

Catalogue complet de l'auteur.

Pas de contenu biographique.

Les livres de Amélie Nothomb commentés par les lecteurs

INTERVIEW
Cliquez ici


BIBLIOGRAPHIE
(chez Albin Michel)

Romans :
Hygiène de l'assassin (1992)
Le Sabotage amoureux (1993)
Les Combustibles
(1994)
Les Catilinaires (1995)
Peplum
(1996)
Attentat (1997)
Mercure (1998)
Stupeur et tremblements (1999, Grand prix du roman de l'Académie française)
Métaphysique des tubes
(2000)
Cosmétique de l'ennemi
(2001)
Robert des noms propres (2002)
Antechrista (2003)
Biographie de la faim (2004)

 
 Johann Liard, L'Internaute
 
Autour du même sujet
Magazine Week−End
Envoyer | Imprimer
Haut de page