Partager cet article

RSS
L'Internaute > Week−end >
Chemins de fer touristiques > Le tramway touristique
SORTIE
 
05/09/2006

La vallée de la Deûle en tramway

Quelques coups de cloche et vous voilà parti pour une excursion à bord d'un tramway du début du XXe siècle. A quelques kilomètres de Lille, venez découvrir de manière originale la vallée de la Deûle.

 Envoyer à un ami|Imprimer cet article 

 

  • En savoir plus

  • Le Tramway touristique de la Vallée de la Deûle
  • Région : Nord
  • Date et horaires : 
    jusqu'au 1er octobre tous les après-midi dimanches et fêtes : 14h20 à 19h avec un départ toutes les 20 minutes.
  • Tarifs : 4 € et tarif réduit 2 €
  • Sur le Web : 
    AMITRAM

La ligne de tramway touristique Marquette- Wambrechies dans le nord de France propose de remonter le temps et de parcourir la vallée de la Deûle comme au temps de nos grands-parents.

Un trajet urbain au Val de Deûle

Que ce soit à bord de la motrice 307 de Roubaix - Tourcoing, de la 420 du Mongy, de la 74 de Neuchâtel ou de la motrice 5 de Fribourg, le trajet à bord revêt toujours le même attrait : celui de se balader dans cette région de manière originale. Implantée en bordure du canal de la Deûle, cette ligne s'étend sur 3 km entre Marquette-lez-Lille et Wambrechies.

C'est au pied du "Pont Mabille" à Marquette que sonne le départ. Après avoir longé la "rue de la Deûle" sur 500 mètres environ, un premier arrêt est effectué. La plupart des voyageurs monte à bord avant de prendre le "chemin de halage", en bordure de Deûle. C'est sur ce tronçon que le futur "Centre Historique des Transports" qui abritera entre autres les diverses motrices et documents relatant l'histoire ferroviaire locale verra le jour. Quelques centaines de mètres et les voyageurs se retrouvent au "S du chemin du Casino". Ce passage symbolise alors l'entrée du tramway dans Wambrechies.

 

Le tramway hippomobile Photo © AMITRAM

Au "hameau de la Bouverie", la ligne prend l'allure des tramways belges. En effet, à cet endroit, le rail "vignole" est remplacé par du rail "broca" dans la chaussée. Les passagers prennent ensuite la direction du "Vent de Bise" où le wattman marque l'arrêt. La ferme St Chrysole, auparavant dénommée "Ghestem" sera la prochaine étape. Le long de cette extension de 800 mètres ouverte en 2003, chacun est amené à découvrir les maisons de ce quartier nouvellement construit. Puis la zone dite du "plateau" laisse apparaître l'étang de pêche. Enfin le tramway s'engage sur la grande courbe d'accès qui mène à son terminus, la ferme Saint Chrysole. Il y stationne le long du quai central à 2 voies pendant 2 minutes. Actuellement murée, Saint Chrysole sera bientôt restaurée en ferme pédagogique où les voyageurs pourront descendre du tramway pour une visite guidée du monde fermier. Le temps pour le wattman de changer de poste et le tramway reprend le chemin de Marquette-Lez-Lille.

Une ligne née de l'ambition de passionnés

Si aujourd'hui la ligne touristique du tramway de la vallée de la Deûle accueille bon nombre de passagers, c'est grâce à la volonté des membres de l'association AMITRAM. Cette dernière se bat depuis 1968 pour sauver ces motrices vouées à la destruction. Elle a su convaincre les collectivités de l'importance de ce patrimoine ferroviaire et monta le projet de mise en service du "Tramway Touristique de la Vallée de la Deûle". Il lui faudra presque 20 ans pour assister à la mise en service de cette ligne entre Marquette-Lez-Lille et Wambrechies. Inaugurée le 1er avril 1995, elle assure depuis le fonctionnement et l'entretien de l'unique ligne de tramway touristique de France.

Des idées de visites

L'excursion en tramway peut être propice à la visite du patrimoine local. Ainsi à Wambrechies, le château, le musée de la Poupée et du Jouet Ancien ainsi que sa distillerie et sont port de plaisance méritent particulièrement le coup d'œil. Des excursions en bateau et en montgolfière sont également possibles et offrent un autre point de vue sur la région. Quant à la ville de Marquette-Lez-Lille, elle se caractérise par ses monuments religieux dont l'église Saint-Amand, fondée en 1874 et l'église Notre Dame de Lourdes avec sa grotte mariale.

 

EN IMAGES Le tramwai touristique de la Vallée de la Deûle
10 photos

Magazine Week−EndEnvoyer|ImprimerHaut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Etes-vous parti en vacances cet été ?

Tous les sondages