Mis à jour le 

Statue de la Liberté de New York

Un voyage à : Statue de la Liberté de New York

Statue de la Liberté de New York sur nos forums
Située sur la petite île de Liberty Island, la statue de la Liberté marque l'entrée du port de New York depuis 1886. Longtemps, elle fut la première image de l'Amérique pour les émigrants qui arrivaient à Ellis Island.

Symbolisant la liberté éclairant le monde, elle est aujourd'hui un emblème national des États-Unis et un des plus grands symboles de liberté et de démocratie dans le monde. A n'en pas douter, la statue de la Liberté est, avec la Tour Eiffel, l'une des plus grandes œuvres de la fin du XIXe siècle. Mais ce point commun n'est pas le seul car ces deux grands monuments ont été conçus par des architectes français.

Eh oui ! La statue de la liberté fut conçue par Frédéric-Auguste Bartholdi, un brillant architecte français qui consacra plus de 20 ans de sa vie à ce projet. Déçu par le manque de liberté de la France du XIXe siècle, Bartholdi regardait déjà au delà de l'Atlantique. Attiré par cette terre d'accueil, il conçut sa statue comme un hymne à la liberté et dès 1871, il désirait l'ériger dans le port de New York.

La construction de cette statue colossale commença en 1875 dans les ateliers Gaget-Gauthier, à Paris. Composée de 300 plaques de cuivre modelées et rivetées, la statue de la Liberté nécessitait également une charpente métallique interne afin de tenir l'ensemble. Un ingénieur de talent encore inconnu à l'époque se chargea de cette structure intérieure, Gustave Eiffel. Pendant sa construction et jusqu'à son démontage, la statue surplombait les toits de Paris et devint le monument le plus visité de la capitale.

Le montage se termina en janvier 1884 et la statue de la Liberté fut officiellement remise aux Etats-Unis le 4 juillet 1884 à Paris pour fêter l'indépendance du pays. La statue fut ensuite démontée et transportée outre Atlantique. C'est le 28 octobre 1886 que New York inaugura sa statue de la Liberté. Malgré la pluie, la ville était en effervescence et l'on pouvait voir drapeaux américains et français flotter partout. Le Président Cleveland salua Frédéric-Auguste Bartholdi et le voile tricolore qui cachait le visage de la statue tomba...

  • On peut monter, par l'intérieur, jusqu'à la couronne de la statue par un escalier de 354 marches. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, l'accès à la couronne est interdit.

  • Vous pouvez faire le tour de la statue en ferry et admirer l'une des plus belles vues de Manhattan. Les départs de ferries ont lieu à Battery Park, à l'extrême sud de Manhattan. Vous avez également la possibilité de visiter le musée de la statue.

  • Dans sa main gauche, la statue tient une tablette sur laquelle on peut lire la date de l'indépendance américaine : le 4 juillet 1776.

  • Aux pieds de la statue, se trouvent des chaînes brisées symbolisant l'abolition de l'esclavage.

  • Les 7 branches de sa couronne représentent les 7 mers et continents de la planète.

  • Les mensurations de la statue sont impressionnantes : un tour de taille de 10 m, un poids de 200 tonnes pour une taille de 46,5 m de haut (93 m avec le socle) !

A la base de la statue, gravé sur une plaque de bronze, est inscrit ce poème d'Emma Lazarus intitulé "The New Colossus" :

"Donne-moi tes pauvres, tes exténués
Qui en rangs pressés aspirent à vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte
De ma lumière, j'éclaire la porte d'or !"

Partir à : Statue de la Liberté de New York

Carte Statue de la Liberté de New York

Latitude : 40.69 - Longitude : -74.04

Statue de la Liberté de New York, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine