Mis à jour le 

Fenouillèdes

Un voyage à : Fenouillèdes

Fenouillèdes sur nos forums
Le Fenouillèdes est une région à la beauté sauvage faite de collines peu escarpées. Les cours d'eau ont marqué le paysage. Ceux-ci rejoignent l'Agly, une petite rivière dont le nom signifierait « rivière des aigles ». Au milieu des chênes verts et autres épineux, elle creusa la vallée pour former un paysage qui émerveille les touristes.

Gorges, cours d'eau, vignes et édifices anciens, tels sont les éléments qui enrichiront votre découverte du Fenouillèdes.

De Saint-Paul-de-Fenouillet à Caudiès-de-Fenouillèdes en passant par les gorges de Galamus, tel est le circuit que nous vous proposons.

La première étape vous mènera à Saint Paul de Fenouillet, une commune possédant un charme tranquille. Ce lieu est un point d'accès pour les gorges de Galamus.

Dès la sortie de la ville, la route devient plus étroite et sinueuse. Nous vous conseillons de vous arrêter au premier parking que vous rencontrerez. Des navettes viendront alors vous chercher gratuitement et vous conduire directement aux gorges. Cela vous évitera d'emprunter une route très étroite. Après 5 minutes de trajet, le chauffeur vous laissera sur une aire qui domine les gorges.

Le paysage est d'ores et déjà magnifique. Gardez votre appareil photo à la main car vous aurez sans cesse envie de prendre des clichés de ce site protégé. Un petit chemin agréable et ombragé vous permet de descendre les gorges. Faites attention, la pente est parfois très accentuée.

Une fois en bas vous découvrirez l'Agly, cette rivière alimentée par de nombreuses sources et résurgences parfois chaudes (27°C) qui dessina le paysage du Fenouillèdes. Vous y croiserez peut-être des groupes de personnes en combinaison partant faire du canyoning. D'autres descendent les gorges pour se baigner dans l'Agly tout en profitant du cadre.

Hormis les richesses naturelles, les gorges de Galamus abritent un édifice surprenant accroché à la falaise, l'ermitage Saint-Antoine-de-Galamus. Cet ermitage existe depuis le VIIe siècle. A l'époque, seules les grottes étaient présentes. Les religieux y venaient alors rechercher l'isolement. C'est au XVe siècle que le lieu est réellement aménagé pour devenir un lieu de pèlerinage important.

En 1782, Saint Antoine de Galamus aurait accompli un miracle en sauvant Saint Paul de Fenouillet d'une épidémie de « suette ». Les habitants l'auraient alors remercié en édifiant une chapelle. Depuis cet évènement, un grand platane trône au milieu du site. Malgré le peu d'eau dont il bénéficie, il subsiste au sein de l'ermitage et propose son ombre aux visiteurs.

Aujourd'hui, l'édifice est accessible aux touristes. On y découvre un cadre très agréable présentant des grottes, chapelle et statuts. La vue depuis l'ermitage est une fois encore magnifique.

Pour finir votre excursion, dirigez-vous vers Caudiès-de-Fenouillèdes. Non loin de cette commune en prenant la direction Sournia, vous apercevrez un édifice placé sur un promontoire en bordure de la route. Il s'agit de Notre-Dame-de-Laval, une église gothique datant du XVe siècle. La pièce la plus impressionnante de cet ancien ermitage dédié à la vierge est sans doute le retable du maître-autel en bois sculpté et doré.

Prenez le temps de vous pencher sur les nombreuses œuvres mises en valeur et n'oubliez pas d'observer la porte supérieure de Notre-Dame de « Donne-Pain » avec ses chapiteaux et colonnes au style roman. Une fois la visite terminée, vous pourrez vous promener dans le parc où une aire de pique-nique a été aménagée.

Partir à : Fenouillèdes

Carte Fenouillèdes

Latitude : 42.80 - Longitude : 2.50

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine