Mis à jour le 

Grotte du Pech Merle

Grotte du Pech Merle Photo : Bing Maps

Un voyage à : Grotte du Pech Merle

Grotte du Pech Merle sur nos forums
La grotte de Pech Merle est située sur la commune de Cabrerets dans le Lot. Elle fut découverte en 1922 par deux adolescents. Elle est unique en son genre pour les traces qu'elle a gardé de toutes les étapes de sa formation et de ses peintures rupestres datant de la Préhistoire. La visite s'achève par le musée dédié à Amédée Lemozi, curé de Cabrerets et premier à avoir exploré Pech Merle.

Dans le vocabulaire géologique occitan, un "pech" est une colline. On retrouve ce terme dans bon nombre de noms de lieux et de noms de famille. L'origine du mot "merle" est quant à elle plus floue. Pech Merle est la colline la plus haute de la région.

D'autres grottes du même type ont été découvertes dans un rayon de quelques kilomètres, mais celles-ci sont fermées au public. Pech Merle a quant à elle été découverte en 1922 par André David et Henri Dutertre. Les deux adolescents en avertirent immédiatement Amédée Lemozi, curé du village, qui entreprit l'étude des œuvres préhistoriques de la grotte. Celle-ci fut ouverte au public en 1926 et classée Monument Historique.

Sur le plan géologique, cette grotte, de plus de deux kilomètres de long est un véritable trésor. Toutes les étapes de sa formation y sont en effet visibles. Cela permet de mieux comprendre le processus de creusement exercé par l'eau, la corrosion, les différents remplissages par l'eau ou le sable, mais également la formation des concrétions et les différents types d'usures. Sur le plan historique, Pech Merle est un panel formidable des techniques artistiques utilisées par les hommes préhistoriques. Les gravures, dessins et peintures sont extrêmement bien conservés

Frissons assurés
Lors de votre visite, vous aurez l'occasion d'admirer quelques unes de ces œuvres. L'entrée se fait par les escaliers, aménagés en 1923. D'ores et déjà, votre guide vous présentera la "frise noire", représentant un cheval, quatre bisons, onze mammouths et quatre aurochs, réalisée il y a plus de 20000 ans. Au plafond, vous verrez des traces de mains, ainsi que des silhouettes de femmes. Peu après la salle des disques, des traces de pas, vraisemblablement ceux d'un enfant, sont visibles dans le sol.

Dans la Galerie de l'Ours, vous vous trouverez à 50 mètres sous terre, et pourrez voir de très anciennes colonnes de calcite. Dans le couloir du même nom, vous aurez à gauche une tête d'ours réalisée il y a 13 000 ans, et l'"Homme blessé" sous la voûte. Celui-ci représente un homme allongé et transpercé de traits. Celui qui l'a peint devait, au vu de la hauteur sous voûte, être allongé sur le dos.

Plus loin, le guide vous montrera les très rares "perles des cavernes". Ce sont des boules formées à l'origine par un petit caillou emprisonné dans les cavités et qui se couvre de calcite au fil du temps. L'eau provoquant un mouvement rotatif, ces cailloux se trouvent parfaitement polis et réguliers. Le résultat est étonnant : ces sphères de calcite rappellent réellement de grosses et belles perles. Parmi celles du Pech Merle, on en trouve une en forme de toupie, quasi unique au monde.

Par la suite, sur une paroi, vous pourrez voir des chevaux ponctués de tâches noires, un poisson dessiné en rouge ainsi que six empreintes de mains. Votre visite s'achèvera ici, cependant la grotte se poursuit par la galerie du Combel. En complément de la grotte, nous vous conseillons de vous rendre ensuite au musée Amédée Lemozi.

Le musée
Le musée de la grotte du Pech Merle a vu le jour grâce aux collections du curé du village et explorateur de la grotte, Amédée Lemozi. Sa visite est quasi indispensable à celle de la grotte. Il présente en effet Pech Merle ainsi que les grottes de la région, mais aussi les oeuvres préhistoriques que l'on y trouve.

Lorsque André David et Henri Dutertre, deux adolescents, découvrent la grotte de Pech Merle, ils en avertissent immédiatement le curé du village. Celui-ci étant un spéléologue et un préhistorien confirmé, il y entreprend aussitôt des fouilles. En 1934, il fonde, à partir de ses propres collections, un musée préhistorique. Celui-ci est alors installé dans le château de Gontaud Biron. Son propriétaire, Jean Labaudy, le vend à la commune en 1964, et fait don des collections du musée. En 1981, la ville fait construire un nouveau musée près de la grotte, et lui donne le nom de son fondateur : Amédée Lemozi.

Très complet, il présente les grottes de la région et bien sûr celle du Pech Merle, avec à l'appui plan général des galeries, plan en coupe, plan du circuit de la visite et aussi plan de situation des œuvres préhistoriques. Il propose également une collection d'armes et d'outils, datant de 350 000 ans jusqu'au début de l'Age de Fer. Enfin, toute une partie du musée est dédiée aux gravures et aux dessins préhistoriques de la grotte, et est accompagnée d'un film d'une vingtaine de minutes les présentant et les analysant.

Partir à : Grotte du Pech Merle

Carte Grotte du Pech Merle

Latitude : 44.51 - Longitude : 1.64

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à SAINT CIRQ LAPOPIE ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans le Lot.

Magazine