La poule au pot d'Henri IV

Henri IV © Erica Guilane-Nachez - Fotolia

Le règne d'Henri IV correspond à une période de détente politique et religieuse entre catholiques et protestants, mais aussi à une période de développement économique. Le roi aurait imposé dans sa grande bonté des revenus suffisants pour que la poule au pot devienne le plat national, entre 1589 et 1610. Un fait largement contestable. La poule au pot aurait au mieux été citée explicitement par le roi une seule fois et seulement pour illustrer, de manière imagée, sa volonté de prospérité, notamment pour les paysans : "Il n'y aura point de laboureur en mon Royaume qui n'ait moyen d'avoir une poule dans son pot", aurait prononcé le souverain, même si encore une fois, aucune preuve tangible de ces propos n'est restée. En découle en tout cas une réputation de roi "bon" et même "bon vivant" assez exagérée. La phrase d'Henri IV n'aurait en effet été prononcée qu'en réaction à une provocation du duc de Savoie sur la pauvreté du royaume. Henri IV savait en outre se monter austère voire violent avec ses ennemis. Il réprimera avec son armée plusieurs soulèvements paysans, fera exécuter plusieurs opposants et la violence restera omniprésente en France pendant son règne.

Suggestions de contenus