Les plus grands événements de la décennie

Par Benoit Deshayes

Les 50 événements de la décennie

1er janvier 2000-1er janvier 2010. Les années 2000 ont déjà 10 ans. Vie quotidienne, politique, économie, culture, environnement, science, santé, sport... Quels sont les événements les plus marquants de la décennie ? Des attentats du World Trade Center à l'élection de Barack Obama en passant par le coup de tête de Zidane ou le lancement de l'iPhone, L'Internaute vous a proposé de voter. Voici le top-50 des lecteurs.

 Méthodologie | Le classement

50. Le retour de la pauvreté en France

0,17 % des votes

Elle avait baissé continuellement de 1970 au milieu des années 1990 puis stagné les dix années suivantes. Mais les années 2000 ont été synonymes de retour en force de la pauvreté. Dans le monde, mais aussi en France. Selon les derniers chiffres de l'Insee, 4,2 millions de Français vivaient avec moins de 50 % du revenu médian (soit 757 euros) en 2007. Ils étaient 3,9 millions en 2002. Et si l'on tient compte d'un critère plus large (60 % du revenu médian soit 908 euros), ce sont cette fois plus de 8 millions de Français qui seraient concernés. Après une présidentielle consacrée au pouvoir d'achat, cette baisse inquiétante du niveau de vie se sera probablement encore aggravée avec la crise économique. Vous avez été 0,17 % à citer spontanément la pauvreté en France dans notre enquête.

49. Ségolène Royal en bikini dans Closer

0,2 % des votes

Paris Match et VSD ont suivi, mais c'est Closer qui aura vraiment lancé le phénomène. Le 7 août 2006, Ségolène Royal, favorite de la primaire socialiste pour la présidentielle, fait la une de l'hebdo people en bikini turquoise. Via une double page de photos de paparazzi prises lors de ses vacances, le jeune magazine se penche pour la première fois sur une personnalité politique. L'événement fait date : on entre définitivement dans l'ère de la peopolisation des politiques. Avec 650 000 exemplaires vendus, Closer explose ses ventes. Si elle portera plainte contre VSD, Ségolène Royal ne poursuivra pas Closer. Pour 0,2 % d'entre vous, l'événement est un des temps forts des années 2000-2010.

48. Le mariage de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni

0,34 % des votes

Après le premier divorce de l'histoire de l'Elysée, le premier mariage en cours de mandat. Deux mois après un communiqué laconique de l'Elysée annonçant la rupture du couple présidentiel, un nouveau rebondissement dans la vie sentimentale de Nicolas Sarkozy défraie la chronique. Le 15 décembre 2007, le chef de l'Etat est photographié au bras de l'ex-mannequin Carla Bruni à Disneyland Paris avec le fils de la star. L'Idylle est inédite : l'ex-top model devenue chanteuse est plutôt réputée comme une personnalité de gauche. Le 8 janvier en conférence de presse, Nicolas Sarkozy avoue pourtant : "Carla et moi, c'est du sérieux". Le 2 février, l'union entre Carla Bruni et Nicolas Sarkozy est annoncée. Vous avez été 0,34 % à considérer que cet événement a marqué la décennie.

47. L'affaire Clearstream

0,37 % des votes

En mai puis juin 2004, le juge Renaud Van Ruymbeke, en charge de l'affaire des frégates de Taiwan, reçoit plusieurs listings de personnalités ayant bénéficié de commissions occultes et détenant des comptes dans la banque luxembourgeoise Clearstream. Parmi les noms, ceux de plusieurs personnalités politiques, dont... Nicolas Sarkozy. Sur fond de course à la présidentielle, l'affaire prend vite des proportions d'une affaire d'Etat. Quand les listings se révèlent faux en 2005, la recherche des coupables monopolise l'attention. Elle s'achèvera par le procès Clearstream, en 2009, avec sur les bancs des prévenus Denis Robert, Florian Bourge, Jean-Louis Gergorin, Imad Lahoud et surtout Dominique de Villepin. Verdict prévu le 28 janvier prochain. En attendant, l'affaire a marqué la décennie pour 0,37 % d'entre vous.

46. La première offre triple play en France

0,38 % des votes

Téléphone, Internet et télévision. Le trio est aujourd'hui un incontournable des habitations françaises. Pourtant, avant les années 2000, les trois éléments n'avaient, à première vue, rien de commun. C'est Free qui le premier, en décembre 2003, propose un abonnement unique aux Français comprenant les trois services. L'Internet est proposé à haut voire en très haut débit, le téléphone fixe se passera progressivement d'un abonnement à l'opérateur historique France Telecom (le fameux dégroupage), et enfin la télévision n'est plus captée par les ondes hertziennes mais via ADSL ou câble et propose progressivement un service de vidéos à la demande. 0,38 % d'entre vous ont considéré qu'il s'agissait là d'un tournant des années 2000.

44. La fin de la guerre en Tchétchénie

0,43 % des votes

On parle de 160 à 200 000 victimes et de quelques 350 000 réfugiés. Si le bilan est encore très flou, le conflit tchétchène aura été l'un des plus meurtriers de l'après guerre en Europe. Longtemps persécutés par Staline, les Tchétchènes, minorité musulmane du Caucase, ont proclamé leur indépendance de la Russie à la suite de la chute du bloc communiste. S'en est suivie une longue période de violence, de terrorisme et de répression, entrecoupée de deux guerres ouvertes : de 1994 à1995 puis de 1999-2000. Deux conflits entre le gouvernement russe et les groupes armés tchétchènes qui se sont achevés par la chute de Grozny le 6 février 2000. Vous êtes 0,43 % à considérer que cet événement a marqué la décennie.

42. La saga Laure Manaudou

0,54 % des votes

Le 15 août 2004, Laure Manaudou, 17 ans, devient la première championne olympique française de natation en parcourant, à Athènes, le 400 m nage libre en 4 minutes 05 secondes et 34 centièmes. La consécration de celle qui n'est encore qu'un espoir, mais qui va vite devenir la reine de sa discipline et la coqueluche des Français. 49 titres de championne de France 30 records et au niveau international 16 médailles d'or, 3 d'argent et 4 de bronze sont à mettre à son actif jusqu'en mai 2007. Date à laquelle elle quitte son entraîneur Philippe Lucas et commence ses déboires physiques, sportifs et sentimentaux, largement repris dans la presse people. Après plusieurs mois dans le flou, elle ne parvient pas à retrouver son niveau aux JO de Pékin de 2008 et décide de mettre fin à sa carrière en septembre 2009. 0,54 % d'entre vous l'ont choisi dans le classement de la décennie.

40. (ex aequo) La disparition de Maddie

0,63 % des votes

Alors qu'en France les médias sont focalisés sur la présidentielle, le 3 mai 2007, la petite Madeleine McCann est portée disparue au Portugal. La fillette dormait avec son frère et sa sœur dans une chambre d'hôtel de Praia da Luz, au moment de la disparition. Ses parents, en vacances, dînaient alors dans un restaurant voisin. Ces derniers alertent immédiatement les autorités et entament une campagne médiatique de grande ampleur pour retrouver leur fille. Mais en septembre, coup de théâtre : Kate et Gerry McCann sont mis en examen par la justice portugaise, car soupçonnés d'avoir tué accidentellement leur fille. Finalement, c'est la thèse de l'enlèvement qui sera privilégiée. Après plusieurs pistes et trois arrestations, on est toujours sans nouvelle de l'enfant. La disparition de Maddie obtient 0,63 % des votes.

40. (ex aequo) La guerre israélo libanaise

0,63 % des votes

Depuis plusieurs mois, l'équipement militaire du Hezbollah, la milice chiite anti-israélienne du Liban, inquiétait le gouvernement d'Ariel Sharon. Après plusieurs prises d'otages, c'est un incident à la frontière faisant trois morts chez les Israéliens qui mettra finalement le feu aux poudres. Le 12 juillet 2006, Ehud Olmert lance une offensive pour libérer ses hommes, mais celle-ci échoue. Le conflit israélo-libanais éclate. Des échanges de roquettes et de missiles, entrecoupés de raids d'infanterie, ravagent une grande partie du Liban et du nord d'Israël. Le bombardement de Cana, tuant plusieurs enfants le 30 juillet, scandalise l'opinion mondiale. Jusqu'au cessez-le-feu du 14 août, le conflit aura fait environ 1500 victimes civiles. Vous avez été 0,63 % à désigner la guerre israélo-libanaise parmi les événements de la décennie.

39. Les manifestations anti CPE

0,8 % des votes

Le 16 janvier 2006, Dominique de Villepin, alors Premier ministre, annonce la création du Contrat première embauche. Réservé aux moins de 26 ans, le CPE est un CDI assorti d'une "période de consolidation" de deux ans durant laquelle l'employeur peut rompre le contrat de travail sans en donner le motif. Censé faciliter l'embauche des jeunes, le projet provoquera une grande vague de contestation dans toute la France dans un climat parfois émaillé de violences. Plusieurs journées de manifestations avoisineront ou dépasseront le million de mécontents. Après avoir passé le texte en force grâce à la procédure du 49.3, Dominique de Villepin sera contraint de reculer et de retirer le dispositif le 10 avril. Crise sociale sans précédent et véritable camouflet pour le pouvoir, le mouvement anti-CPE a attiré 0,8 % de vos votes.

38. Les Jeux olympiques de Pékin

0,88 % des votes

Le 8 août 2008, la Chine impressionne ses hôtes lors de la cérémonie d'ouverture des 29e Jeux Olympiques. Un spectacle pharaonique qui peine cependant à faire oublier les péripéties qui ont précédé ces Olympiades. La répression sanglante menée par les autorités chinoises au Tibet, le drôle de passage de la flamme olympique à Paris où la torche fut éteinte à plusieurs reprises à cause de manifestations pour les droits de l'Homme et les hésitations de Nicolas Sarkozy, qui finalement décidera de se rendre à Pékin pour l'ouverture des Jeux, laissaient présager des JO en demi-teinte. Il n'en fut rien sur le plan sportif en tout cas. Les athlètes français étant notamment revenus avec 40 médailles. Un record depuis l'après-guerre. 0,88 % des lecteurs considèrent ces JO comme un temps fort de la décennie.

37. Le réchauffement climatique

0,94 % des votes

La Hague en 2000, Montréal en 2005, Bali en 2007, Copenhague en 2009. Parmi les grands sommets annuels sur le climat, quatre, au moins, auront marqué ces dix dernières années. Au crépuscule du protocole de Kyoto, le monde s'est attelé à trouver un nouvel accord pour limiter les émissions de CO², avec des résultats encore incertains aujourd'hui. Si l'on en croit les experts, il faudrait, d'ici à 2050, limiter le réchauffement à 2 degrés pour éviter le pire. Un scénario catastrophe que les études du Giec, le rapport Stern en 2006, mais aussi plusieurs films chocs, comme ceux d'Al Gore, de Nicolas Hulot, ou de Yann Arthus Bertrand, ont présenté avec inquiétude aux dirigeants et à la population. Vous avez été 0,94 % à traiter la problématique climatique comme un élément essentiel des années 2000.

36. L'apparition de Loft Story à la télévision

0,97 % des votes

Les années 2000 sur le petit écran correspondent à la déferlante des émissions de télé réalité. "Ferme des célébrités", "Koh Lanta", "Star Academy", le "Bachelor", "l'Ile de la tentation"... On ne compte plus aujourd'hui les programmes filmant la vie quotidienne, voire intime des participants. C'est bien sûr Loft Story qui aura initié cette vague sur M6. Le 26 avril 2001, les téléspectateurs découvraient 13 célibataires qui, pendant deux mois et demi, allaient vivre coupés du monde avec caméras et micros. Le phénomène aura permis à M6 d'avoisiner les 8 millions de téléspectateurs, un record pour la chaîne. Loana, Jean-Edouard et les autres "lofteurs" auront aussi provoqué un vaste débat de société en France qui se retrouve dans le vote des lecteurs qui ont été 0,97 % à voter pour l'émission.

35. Le lancement de l'iPhone en France

1,17 % des votes

Le 29 novembre 2007, l'iPhone, à la fois téléphone mobile, iPod (audio et vidéo) et navigateur Internet, débarque en France. Annoncé par Steve Jobs en janvier 2007 après des mois de rumeurs, cette petite révolution de la téléphonie mobile promue par Apple a mis onze mois à arriver sur le marché français. La raison : une mésentente commerciale entre la marque à la pomme et le fournisseur français Orange. Finalement, l'approche des fêtes de fin d'année a accéléré sa mise en vente. Véritable succès commercial aux Etats-Unis, l'iPhone a aussi fait un tabac en France, avec plus d'un million d'appareils vendus à ce jour avec notamment l'ouverture aux opérateurs Bouygues et SFR. Vous avez été 1,17 % à le choisir dans votre sélection.

34. Le triomphe des Ch'tis

1,23 % des votes

Décidément, 2008 aura été une année faste pour le cinéma français. Quelques jours après l'Oscar de Marion Cotillard, le film "Bienvenue chez les Ch'tis" débarquait sur les écrans. Le film de Dany Boon a connu un succès immédiat. Le 27 février, date de sa sortie, il dépasse déjà les 550 000 entrées. La suite n'est qu'une avalanche de chiffres : 4,4 millions d'entrées la première semaine, 17,6 millions en six semaines, puis 20 millions.... "Bienvenue chez les Ch'tis" a avalé les records des meilleurs films du box-office et surtout de "La Grande Vadrouille", le monument du cinéma français. Il a même frôlé le record de "Titanic" (20,7 millions d'entrées en France). Pas mal pour une comédie familiale de 11 millions d'euros. Et vous êtes 1,23 % à le reconnaitre dans ce classement.

33. La mort de Yasser Arafat

1,31 % des votes

Personnage controversé, Yasser Arafat aura incarné pendant près de 50 ans la résistance palestinienne. C'est en 1959 qu'il fonde le Fatah ("conquête"), un mouvement nationaliste qui deviendra la principale composante de l'OLP. Encourageant dans tantôt les actions terroristes et militaires, tantôt la voie diplomatique face à Israël, il sera un acteur majeur des deux intifada (1987 et 2000) et des accords d'Oslo en 1993. Ebranlé par l'essor des islamistes du Hamas, il est confiné à partir de 2001 à Ramallah par Ariel Sharon, et perd peu à peu sa place de leader. En 2004, sa santé se dégrade rapidement. Reçu en France pour y être soigné, Arafat meurt finalement dans l'hôpital d'instruction des armées Percy à Clamart, le 11 novembre 2004. 1,31 % d'entre vous ont choisi sa mort comme événement de la décennie.

32. L'affaire des "bébés congelés"

1,43 % des votes

Il est des faits divers qui dépassent le simple caractère sordide du crime et deviennent de véritables faits de société. L'affaire des "bébés congelés" en est un qui fera découvrir à la France la notion de déni de grossesse. Après avoir découvert deux cadavres de bébés dans le congélateur du domicile familial en Corée du Sud le 26 juillet 2006, Jean-Louis Courjault contacte la police de Séoul. D'un long imbroglio judiciaire entre France et Corée, il apparaît que les bébés sont ceux de sa femme, Véronique. Après ses aveux, celle-ci annonce un troisième infanticide datant de 1999. En 2009, le procès qui devait être celui d'une femme monstrueuse, se révèlera plus complexe et s'achèvera par une peine clémente : huit ans de prison. L'affaire des bébés congelés obtient 1,43 % des votes dans notre enquête.

31. La crise humanitaire du Darfour

1,51 % des votes

L'ouest du Soudan est en proie depuis 2003 à un combat sans merci entre rebelles et armée gouvernementale. Sur fond de sécheresse, de tensions ethniques entre noirs et arabes et de rivalité avec le voisin tchadien, la guerre civile du Darfour aurait fait plus de 300 000 morts selon le Quai d'Orsay, et près de 3 millions de déplacés. Les milices Janjawid, alliées du gouvernement soudanais pour repousser l'insurrection, auraient notamment usé de la stratégie de la terre brûlée commettant de nombreuses exactions parmi les civils. En mars 2009, la Cour pénale internationale a émis un mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar el-Béchir pour crime de guerre et crime contre l'humanité. Vous avez été 1,51 % à voter pour cet événement.

30.Le phénomène Harry Potter

1,68 % des votes

A la fin des années 1990, les aventures d'un jeune sorcier, destinées à l'origine aux enfants, se taillent un joli succès en librairie et commencent à intéresser aussi les parents. Le phénomène Harry Potter explose véritablement au début des années 2000, notamment avec l'adaptation cinématographique de "Harry Potter à l'école des sorciers", le premier tome de la série, en décembre 2001. Depuis, les sept romans de JK Rowling consacrés au héros de Poudlard ont été vendus à plus de 420 millions d'exemplaires dans le monde et traduits dans près de 70 langues. Les films réalisés à partir des six premiers tomes ont tous créé l'événement sur grand écran et la fin promet encore, en 2010 et 2011, un énorme battage. 1,68 % d'entre vous ont élu le phénomène Harry Potter dans le top-50 de la décennie.

28. (ex aequo) Le premier touriste de l'espace

1,71 % des votes

Le 28 avril 2001, un Américain s'envolait de Baïkonour pour l'espace avec la mission Soyouz TM-32. Pendant 7 jours, 22 heures et 4 minutes, il aura parcouru plusieurs centaines de kilomètres dans l'espace et effectué une halte dans la station spatiale internationale. Rien d'inhabituel pour une mission spatiale, si ce n'est que Dennis Tito n'avait alors rien ou presque d'un astronaute. Cet ingénieur multimillionnaire a tout simplement déboursé 20 millions de dollars pour devenir le premier touriste de l'espace. Il a depuis été suivi par six autres touristes tout aussi fortunés et a inspiré plusieurs offres commerciales dont celle de Richard Branson avec son projet Virgin Galactic ou encore d'EADS Astrium. Vous avez été 1,71 % à voter pour cet événement.

27. Les Bleus champions d'Europe

1,77 % des votes

C'est le dernier grand coup d'éclat de la génération de 1998. Deux ans après une Coupe du Monde victorieuse à domicile, les Bleus récidivent et remportent le Championnat d'Europe des nations, organisé en Belgique et aux Pays-Bas. Le parcours aura été plus chaotique que pour le Mondial, comme en témoigne une finale restée dans les annales du sport. Le 2 juillet 2000, dans le stade de Rotterdam, la France aura été menée par l'Italie jusqu'à la 93e minute. C'est donc dans le temps réglementaire que Sylvain Wiltord sauvera les Bleus en perçant la défense transalpine et en égalisant à l'arrachée. Un magnifique but de David Trézéguet libérera ensuite les Bleus dans les prolongations, à la 107e. Vous avez été 1,77 % à voter pour cette finale épique dans notre enquête.

26. La guerre en Afghanistan

1,94 % des votes

Au lendemain des attentats du World Trade Center, l'Amérique de George W. Bush déclare la guerre au terrorisme. Dès le 7 octobre 2001, les Marines entament une traque sans merci contre Al-Qaïda et son chef Oussama Ben Laden, réfugiés dans le régime des Talibans en Afghanistan. Rapidement, le régime islamiste est renversé et un gouvernement provisoire mis en place avec à sa tête Hamid Karzaï. Mais très vite, les forces américaines, rejointes par les alliés de l'Otan, dont la France, sont confrontées à une féroce insurrection. De plans de reconquête en renforts, la situation est aujourd'hui, plus de huit ans après le début de la guerre, critique. Au point que les Etats-Unis viennent d'annoncer l'envoi de 30 000 hommes supplémentaires. Vous avez été 1,94 % à choisir cet événement.

25. L'ouragan Katrina

2,37 % des votes

Le 29 août 2005 un ouragan touche les Etats-Unis et dévaste le sud de la Louisiane et du Mississippi. Après l'apparition de brèches sur les digues des lacs voisins, la Nouvelle-Orléans est quasiment ensevelie sous les eaux. Malgré une évacuation partielle, des milliers personnes sont pris au piège, notamment dans le stade du Superdôme. Le pillage ajoute rapidement au sentiment d'abandon dans les quartiers pauvres, privés d'eau courante, d'électricité et de ravitaillement. Face aux risques d'épidémie, le gouvernement décide finalement d'évacuer entièrement les zones sinistrées. Le bilan de Katrina, établi un mois plus tard, fera état de 1132 morts, tandis que les dégâts sont estimés à 125 milliards de dollars. Vous avez été 2,37 % à retenir cet événement de la décennie.

24. Le rejet de la constitution européenne

2,65 % des votes

Avec 54,87 % des voix pour le "non", les Français ont rejeté le projet de traité constitutionnel européen le 29 mai 2005. Dixième pays à se prononcer sur le texte, et deuxième par référendum après l'Espagne, la France, suivie bientôt par les Pays-Bas, provoque ce jour là un cataclysme dans l'Union, bloquant pendant plusieurs années la construction de l'Europe politique. Marquée par les débats sur le "plombier polonais", la campagne aura divisé tous les partis politiques, affaiblissant son instigateur, Jacques Chirac, comme le Parti socialiste, déchiré. De la présidentielle de 2007 au traité de Lisbonne, les conséquences ont bien été mesurées par les lecteurs qui ont été 2,65 % à opter pour cet événement.

23. Le "coup de tête" de Zidane

2,74 % des votes

Berlin, 9 juillet 2006, 22h15 environ. L'équipe de France de football joue les prolongations face à l'Italie pour remporter sa seconde coupe du Monde. Soudain, c'est la consternation. Alors qu'il joue son dernier match en bleu, Zinedine Zidane, véritable héros du onze tricolore, se jette sur Marco Materazzi après une provocation de l'Italien. Geste calculé, violent et observé par des millions de téléspectateurs, le coup de tête de Zizou lui vaut un carton rouge et brise le destin des bleus qui s'inclineront finalement aux tirs aux buts. L'un des meilleurs footballeurs français et mondiaux de tous les temps rate sa sortie dans l'incompréhension générale. Une incompréhension encore vive aujourd'hui pour 2,74 % des lecteurs.

22. La fin du service militaire en France

2,79 % des votes

La professionnalisation des armées est une décision qui date du 28 mai 1996. Le président de la République Jacques Chirac annonce alors la fin du service militaire, obligatoire jusqu'à présent pour les hommes entre 18 et 21 ans. Après l'adoption d'une loi, la fin progressive des contingents est étalée jusqu'au 1er janvier 2003. Mais le 27 juin 2001, après une vague de protestation chez les jeunes nés avant l'année butoir de1979, le gouvernement Jospin décide, par décret, de mettre fin à la conscription. Tous les appelés seront finalement libérés le 30 novembre 2001. C'est une institution datant de la révolution française qui est alors remaniée. Depuis, l'armée est un choix et un métier. Un changement important de société reconnu par 2,79 % des lecteurs.

21. La mort du dernier poilu

2,82 % des votes

Lazare Ponticelli, était le dernier Poilu de France. Il est mort le 12 mars à l'âge de 110 ans, alors qu'il venait d'accepter des obsèques nationales "au nom de tous ceux qui sont morts, hommes et femmes" mais "dans la dignité, sans tapage important, ni grand défilé". Immigré italien arrivé à 9 ans à Paris, Lazare Ponticelli n'a que 17 ans lorsque la guerre éclate. En cachant son jeune âge, il s'engage dans la Légion étrangère et "s'enterre" durant des mois dans les tranchées. Quand l'Italie entre en guerre, il doit encore combattre sous un autre drapeau avant de revenir en France en 1920. Depuis 1960, l'ultime témoin de la Grande Guerre profitait de sa retraite en région parisienne. La page tournée par la mort du dernier poilu a marqué la décennie pour 2,82 % des lecteurs.

20. La libération d'Ingrid Betancourt

2,91 % des votes

Le 2 juillet 2008, Ingrid Betancourt réapparait libre devant les caméras de télévision. L'heure est au soulagement. Il faut dire qu'au sixième anniversaire de sa capture par les Farcs, les informations venues de Colombie étaient des plus alarmantes. Le 28 février, un otage libéré la décrivait comme mourante, atteinte d'une hépatite B. Dès lors, les initiatives pour sa libération se sont multipliées : messages de Nicolas Sarkozy au chef de la guérilla, missions humanitaires, avion médicalisé, proposition de François Fillon d'accorder l'asile à des Farcs... Mais c'est finalement l'armée colombienne, très critiquée pour ses interventions, qui libérera Ingrid Betancourt, avec 14 otages, après avoir infiltré le premier cercle des Farc. Vous avez été 2,91 % à sélectionner cet événement pour la décennie.

19. Les émeutes dans les banlieues

3,36 % des votes

Le 27 octobre 2005, deux adolescents qui tentaient d'échapper à la police pour une raison indéterminée se cachent dans un transformateur d'EDF et meurent électrocutés. L'amertume provoquée par l'accident sera à l'origine de l'une des pires crises sociales de la décennie en France : la crise des banlieues. Jusqu'à la mi-novembre, dans toute la région parisienne mais aussi en périphérie des autres grandes villes, 10 000 voitures et 300 bâtiments seront brûlés, 217 policiers blessés, et 4 700 interpellations réalisées. Les dégâts seront estimés à 200 millions d'euros. A partir du 9 novembre et pendant trois mois, la France vivra officiellement dans un état d'urgence sous les yeux de la presse mondiale. Un choc qu'auront retenu 3,36 % d'entre vous.

18. L'élection de Nicolas Sarkozy

3,42 % des votes

Le 6 mai 2007 aura été l'épilogue de plusieurs mois (voire plusieurs années) de campagne. A 20 h, la France découvre son nouveau président : Nicolas Sarkozy a été élu avec 53 % des voix face à Ségolène Royal. Après avoir passé la fin d'après-midi dans son QG de campagne, rue d'Enghien à Paris, le vainqueur donne son premier discours dans la salle Gaveau puis se retire plusieurs heures au Fouquet's avec ses proches pendant que ses supporters l'attendent place de la Concorde. Le nouveau président dernier n'apparaîtra qu'aux alentours de 23 h. Côté socialiste, cette troisième défaite consécutive à une élection présidentielle est accueillie avec stupeur et signe le début d'une longue crise. La présidentielle de 2007 a marqué 3,42 % d'entre vous qui l'ont sélectionné parmi les événements de la décennie.

17. La dette française à 1000 milliards

3,96 % des votes

C'est Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat au Budget à l'époque, qui aura le lourd fardeau d'en faire l'annonce officielle. Mais il est loin d'en être le seul et unique responsable. La dette publique française a, en 2004, dépassé pour la première fois les 1000 milliards d'euros. De déficits annuels en déficits annuels, la dette a littéralement explosé à partir des années 1990, devenant un enjeu majeur de ce début de millénaire, comme 3,96 % des lecteurs l'ont souligné. La France n'a, depuis 2003, jamais réussi à tenir sa dette en dessous des 60 % du PIB pourtant préconisés par le traité de Maastricht. A la fin du deuxième trimestre 2009, la dette était passée à 1 428 milliards d'euros soit environ 74 % du PIB (Insee).

16. Le scandale d'Outreau

4,68 % des votes

En 2001, on la présentait comme une affaire Dutroux à la française. L'affaire Outreau se sera finalement soldée par le plus grand fiasco judiciaire de la décennie. Dix sept personnes, soupçonnées d'appartenir à un vaste réseau pédophile, auront été placées en détention provisoire pendant des périodes allant de un à trois ans. Parmi elles, 13 seront acquittées en première instance dès 2004 ou en appel fin 2005 après des mois de calvaire. Réduite à une triste mais banale affaire d'inceste, Outreau amènera le chef de l'Etat à présenter ses excuses aux victimes et une commission d'enquête parlementaire tentera de tirer les conséquences de cette erreur judiciaire qui a choqué la France entière. 4,68 % d'entre vous ont souligné l'importance de cette affaire dans leurs votes.

15. La mort de l'abbé Pierre

4,73 % des votes

C'est un monument religieux mais aussi social qui s'est éteint en 2007. Longtemps personnalité préférée des Français, l'abbé Pierre, né en 1912, est mort le 22 janvier 2007 des suites d'une infection pulmonaire. Ancien résistant, Henri Grouès de son vrai nom aura, pendant toute sa vie combattu l'injustice et la misère. En fondant en 1949 l'association Emmaüs, il redonne à la fois toit, travail et dignité aux sans-abris. En 1954, au cœur d'un hiver glacial, son appel à la générosité touchera les Français et fera du petit abbé le porte-parole des sans-logis et des mal-logés. Sa détermination et son franc-parler seront unanimement reconnus, même s'ils ont pu parfois provoquer des polémiques. Pour 4,73 % d'entre vous, la mort de l'abbé Pierre est un grand événement de ce début de millénaire.

14. La Chine, 3e puissance économique

4,9 % des votes

Le 19 juillet 2007, un bouleversement touche le monde économique. En communiquant comme à l'accoutumée les chiffres de sa croissance au 2e trimestre, la Chine prouve qu'elle est en passe de devancer l'Allemagne et de devenir la 3e puissance économique mondiale. Après avoir dépassé en 2005 la France et le Royaume-Uni, l'Empire du milieu voit son PIB progresser de 11,5 % lors des six premiers mois de l'année, frôlant même les 12 % les trois derniers mois. Des chiffres, les plus élevés depuis 12 ans, qui dépassent de loin les prévisions. La nation la plus peuplée du monde aura officiellement pris la 3e place en 2008 avec 3 200 milliards de dollars de richesses produites en 2007 (contre 2 900 pour l'Allemagne). L'événement est, pour 4,9 % d'entre vous, l'un des plus importants de la décennie.

13. La population dépasse les 6 milliards

5,1 % des votes

La barre a probablement été atteinte au cours de l'année 1999, mais c'est bien en 2000 que la population a officiellement dépassé les 6 milliards d'individus (6,057 selon l'ONU). Vous avez été 5,1 % à voter pour cet événement. Il faut dire que la problématique démographique, conjuguée aux migrations, au réchauffement, aux inégalités et à l'alimentation, aura été l'une des grandes problématiques de la décennie au niveau mondial. Alors que nous serions 6,7 milliards au total en 2009, les projections tablent désormais sur un pic à 9 milliards d'êtres humains en 2050 avant un déclin démographique. Une vision qui n'est pas sans inspirer son lot de théories catastrophistes voire, parfois, d'un retour à peine voilé au malthusianisme.

12. L'interdiction de fumer dans les lieux publics

5,39 % des votes

Depuis le 1er février 2007, en France, il est interdit de fumer dans les lieux publics : écoles, collèges, lycées et magasins. Un sursis de 11 mois a été accordé, par le ministre de la Santé d'alors Xavier Bertrand, aux bars, restaurants, hôtels et boîtes de nuit, pour leur laisser le temps de se mettre en conformité. Le 1er janvier 2008, à moins qu'ils n'aient aménagé des fumoirs hermétiquement clos, la cigarette a donc aussi été bannie de ces lieux. En cas d'infraction, les contrevenants doivent aujourd'hui s'acquitter d'une amende forfaitaire de 75 euros, contre 150 euros pour les responsables d'établissement. Tournant dans la vie quotidienne, l'interdiction de fumer dans les lieux publics a été choisie par 5,39 % des lecteurs

11. La canicule en France

5,65 % des votes

En août 2003, la canicule s'abat sur la France provoquant une crise sanitaire sans précédent : chambres mortuaires saturées, services des urgences débordés et réaction tardive des autorités provoquent une large crise politique. Le Directeur général de la santé démissionne le 18 août. Quant à Jean-François Mattei, Ministre de la Santé, il perdra son poste après la défaite des élections régionales. Avec un bilan de 14 800 victimes, notamment chez les personnes âgées, la canicule de 2003 permettra de mettre en exergue la détresse des personnes âgées et créera un précédent qui influence encore aujourd'hui la prévention sur les grands risques sanitaires. Vous avez été 5,65 % à voter pour cet événement dans notre enquête.

10. La mort de Jean-Paul II

5,82 % des votes

Les hommages et rétrospectives auront fait la une des médias pendant plusieurs semaines. Le pape Jean-Paul II (de son vrai nom Karol Wojtyla) s'est éteint le 2 avril 2005, à 21h37, après 26 ans de pontificat. Rongé par la maladie depuis plusieurs années, il avait 84 ans. A l'annonce de son décès, plus de 60 000 personnes se rassemblent spontanément place Saint-Pierre à Rome. L'émotion est mondiale. On retiendra de son pontificat, le 3e plus long de l'histoire, ses nombreux pèlerinages (104 pays visités), la lutte contre le communisme et le nazisme, le rapprochement entre les religions et les messages de paix, mais aussi son attachement aux valeurs traditionnelles. La mort de Jean-Paul II reflète la décennie pour 5,82 % d'entre vous.

9. La guerre en Irak

6,13 % des votes

Le 20 mars 2003, George Bush annonce aux Américains que son armée vient d'entamer l'invasion de l'Irak. L'objectif, en plus d'instaurer la démocratie : empêcher Saddam Hussein, dictateur et grand ennemi des Bush, d'user d'armes de destruction massives, dont l'existence a été plus que remise en cause depuis. Dès le 9 avril, les Marines prennent le contrôle de Bagdad sans l'aide des Français et des Allemands, opposés à la guerre. Saddam sera capturé en décembre 2003 et sommairement exécuté le 30 décembre 2006 par les Irakiens. Comme en Afghanistan, une guerre se poursuit encore aujourd'hui contre des insurgés opposés à l'occupation. La guerre en Irak a fait plus de 100 000 victimes dont 4 600 soldats de la coalition. Vous avez été 6,13 % à la sélectionner.

8. Le Pen au second tour de la présidentielle

8,1 % des votes

On parle souvent du 21 avril 2002 comme d'un traumatisme. Vous avez été en tout cas 8,1 % à le confirmer. C'est la première fois dans l'histoire française qu'un candidat de l'extrême droite, condamné plusieurs fois pour apologie de crime de guerre, antisémitisme et provocations racistes, parvient à se qualifier au second tour d'une présidentielle. Derrière Jacques Chirac (19,88 %), Jean-Marie Le Pen, aidé par une abstention record, obtient 16,86 % des voix, subtilisant la seconde place à Lionel Jospin (16,18 %). L'ex-Premier ministre en tirera les conséquences en se "retirant de la vie politique". Après de nombreuses manifestations et notamment le rassemblement de 1,3 million de personnes le 1er mai dans les grandes villes de France, Jacques Chirac s'imposera finalement avec 82,21 % des voix.

7. L'instauration des 35 heures en France

8,24 % des votes

Le 1er février 2000, la durée hebdomadaire du travail est passée, en France, de 39 à 35 heures dans les entreprises de plus de 20 salariés. Les entreprises plus petites auront, elles, deux années supplémentaires pour adapter leur temps de travail. Grand débat politique de la fin des années 1990, les 35 heures auront marqué, en dix ans, l'économie du pays. Avancée sociale pour les uns, catastrophe économique pour les autres, la loi Aubry, unique à ce jour en Europe, a surtout révolutionné le quotidien des Français avec notamment l'apparition des fameuses RTT. Et les lecteurs ne s'y sont pas trompés. Ils ont été 8,24 % à choisir cet événement dans les grands moments de la décennie.

6. La mort de Michael Jackson

8,58 % des votes

Le 25 juin, à 23h26 heure française, le décès de Michael Jackson, dû à une surdose d'un puissant anesthésiant, est annoncé dans la stupeur générale. L'auteur de "Thriller" et de "Billie Jean" aura jusqu'alors marqué la musique moderne au même titre qu'Elvis Presley ou les Beatles. Considéré comme un génie avec 750 millions d'albums vendus, l'homme a aussi connu des troubles : multiples opérations de chirurgie esthétique, blanchiment de la peau, soupçons de pédophilie... Endetté et en déclin depuis la fin des années 1990, le "King of pop" prévoyait de faire son grand retour sur scène à Londres en juillet 2009. Le sort en a voulu autrement. Alors que l'enquête policière fait encore les choux gras de la presse, 8,58 % des lecteurs considèrent la mort de "Bambi" comme un grand événement de la décennie.

4. Le tsunami en Asie du Sud

22,38 % des votes

26 décembre 2004. Au lendemain des fêtes, la France découvre l'horreur en Asie du sud est. Une vague gigantesque a ravagé les côtes de l'Océan Indien. C'est un tremblement de terre d'une amplitude exceptionnelle (9 sur l'échelle de Richter) dans les fonds marins, au large de Sumatra, qui a provoqué la lame de fond. Quelques heures plus tard, des vagues géantes, atteignant parfois 10 mètres de haut, s'abattaient sur l'Indonésie, la Thaïlande, le Sri Lanka, l'Inde et la Malaisie, tuant plus de 220 000 personnes et faisant plus d'un million de réfugiés. Située en zone hautement touristique, le tsunami prendra vite une ampleur mondiale et suscitera l'émoi et la solidarité dans le monde entier. Vous avez été 22,38 % à sélectionner la catastrophe.

3. La mise en circulation de l'euro

35,33 % des votes

Elle a changé notre quotidien et alimentera encore les conversations pendant des années. La fin du franc et son remplacement par l'euro est considérée par 35,33 % d'entre vous comme l'un des principaux événements de la décennie. La monnaie unique européenne, en projet depuis la création de l'écu en 1979 et en usage dès 1999, a été mise en circulation le 1er janvier 2002. Aujourd'hui, 16 pays sur les 27 membres de l'UE l'ont adopté. Ils seront rejoints d'ici 2014 par huit nouveaux entrants, laissant le Royaume-Uni, le Danemark et la Suède seuls en dehors de la zone euro. Monnaie forte, l'euro est vite devenu la deuxième monnaie au monde pour les transactions, derrière le dollar, et la première pour la quantité de billets en circulation.

2. L'élection de Barack Obama

41,32 % des votes

Le 4 novembre 2008, les Etats-Unis ont élu pour la première fois un Noir à la Maison Blanche. L'élection du 44e président des Etats-Unis a été marquée par un niveau de participation sans précédent. Plus de 130 millions d'électeurs sont allés voter contre 120 millions en 2004. En plus des bastions démocrates qu'il a tous conservés, Barack Obama a conquis plusieurs fiefs républicains comme l'Ohio, la Floride ou la Virginie, qui avaient permis la victoire de Bush. C'est dire les espoirs que placent alors les Américains, et bien d'autres, dans le mandat de celui qui a promis la fin de la guerre en Irak, une couverture médicale pour tous et une politique écologique plus ferme. L'élection de Barack Obama termine 2e de votre classement avec 41,32 % des voix.

1. Les attentats du 11 septembre

74,99 % des votes

Malheureusement sans surprise. Ce sont bien les attentats du 11 septembre 2001 qui obtiennent le plus de suffrage lorsqu'il s'agit d'élire l'événement de la décennie avec un score écrasant de 74,99 % des voix. Ce matin du 11 septembre, une vingtaine de terroristes d'Al-Qaïda parviendront à détourner quatre avions de ligne et à en jeter deux sur les tours du World Trade Center et un sur le Pentagone devant les yeux médusés du monde entier, suivant l'événement presqu'en direct à la télévision. Le drame, qui aura fait près de 3000 victimes, a ébranlé la première puissance mondiale et provoqué un tournant géopolitique majeur dans l'histoire de l'humanité. Les attentats du 11 septembre sont d'ailleurs à l'origine, ou au moins liés, à plusieurs autres événements de ce classement.