Dieudonné : les villes où le spectacle est interdit et les autres

Dieudonné : les villes où le spectacle est interdit et les autres Nantes, Bordeaux, Tours... Le spectacle du polémiste controversé est déjà interdit dans plusieurs villes. Lesquelles précisément ?

Dieudonné avait annoncé qu'il ne se laisserait pas faire, face aux interdictions qui touchent son spectacle "Le Mur". Et sa réponse ne s'est pas fait attendre : l'avocat du polémiste, Me Jacques Verdier, a déposé des recours en référé devant les tribunaux administratifs de Nantes et Orléans pour contester l'interdiction de la tenue des one-man-show. Ces interdictions faisaient suite à la circulaire que Manuel Valls a fait parvenir aux préfets à travers la France, préconisant une interdiction au cas par cas pour troubles à l'ordre public. A Nantes, au terme de multiples retournements de situations et de l'intervention du Conseil d'Etat, le spectacle ne s'est effectivement pas tenu jeudi soir.
Ce vendredi 10 janvier, le tribunal administratif de Tours a confirmé l'interdiction pour Dieudonné de monter sur scène. D'autres villes ont aussi déjà annoncé l'interdiction du spectacle de Dieudonné M'bala M'bala : l'UMP Alain Juppé a pris cette décision dans sa ville de Bordeaux dès lundi 7 janvier, même choix dans la ville d'Orléans, qui devait accueillir le show vendredi et samedi derniers. Et le maire de Limoges a également annoncé qu'il entendait prendre un arrêté d'interdiction "dans les jours à venir". A Caen et Montbéliard, le spectacle est aussi annulé (voir l'agenda des spectacles de Dieudonné) Autant de décisions contre lesquelles l'humoriste entendra sans doute aussi se battre.

Quelques incertitudes, un spectacle confirmé

A Toulouse, où Dieudonné devait se produire le 22 février, le maire socialiste Pierre Cohen s'est positionné "pour le moment" en faveur d'une interdiction de cette soirée.  Mais cet édile se veut prudent : "Ce que je ne veux pas, c'est tomber dans un piège qui consisterait à être débouté et voir l'argent des contribuables attribué (à Dieudonné) comme cela a été le cas par exemple pour La Rochelle", a-t-il expliqué à l'AFP. En 2012, la société d'économie mixte du Palais des congrès de La Rochelle avait en effet été condamnée à verser plus de 40 000 euros à l'humoriste et à sa société pour avoir interdit son spectacle. Une interdiction alors prise là aussi en raison du "risque de trouble à l'ordre public".

En Suisse, en revanche, la ville de Nyon accueillera Dieudonné en février : "On ne peut pas le condamner à l'avance, nous sommes dans un état de droit", a ainsi avancé Olivier Mayor, responsable de la culture dans cette ville. Il justifie au magazine Le Point : "Il y a une jurisprudence en Suisse selon laquelle on ne peut pas interdire la location d'une salle à Dieudonné". Ce dernier avait en effet gagné devant la justice suisse suite au refus de la municipalité de Genève de mettre une salle à sa disposition. Pour sa tournée, Dieudonné a prévu 10 représentations du "Mur" dans la ville de Nyon.

Pour l'heure, il est également toujours possible d'acheter des places pour le spectacle de Dieudonné à Avignon, Pau, Le Havre, Brest, Metz, Châlons-en-Champagne...

EN VIDEO – Le one-man-show de Dieudonné a notamment été interdit à Nantes, où l'humoriste polémique devait commencer sa tournée ce jeudi 9 janvier.

Chargement de votre vidéo
"Dieudonné : son spectacle interdit à Nantes"