Falorni : peut-il vraiment battre Ségolène Royal ?

Falorni : peut-il vraiment battre Ségolène Royal ? Le dissident socialiste face à Ségolène Royal à La Rochelle aurait toutes les chances de l'emporter. Ségolène Royal peut-elle retourner la situation ?

Le pataquès suivant le tweet de Valérie Trierweiler aura presque fait oublier les chiffres. Ségolène Royal est arrivée en tête le 10 juin après le premier tour des législatives à La Rochelle. Avec 32,03 % des suffrages dans la 1re circonscription de Charente-Maritime, elle a dépassé son rival, le dissident Olivier Falorni ancien patron de la fédération de Charente-Maritime, exclu du PS pour avoir maintenu sa candidature.

Ségolène Royal peut-elle conserver son avance ? Falorni peut-il lui passer devant au second tour ? Selon les derniers sondages, c'est le second scénario qui semble devoir avoir lieu à l'issue des résultatsdes législatives. Mercredi matin, un sondage Ifop pour Ouest-France donnait 42 % des suffrages à Ségolène Royal contre 58 % pour son rival. Plus tard dans la journée, un sondage BVA pour le Parisien donnait l'ancienne candidate à la présidentielle battue avec seulement 45 % des voix. Olivier Falorni récupérant 55 % des suffrages. Un scénario qui ne peut manifestement plus se retourner, sauf vague de sympathie surprise pour Royal après cette semaine de campagne catastrophique.

Chargement de votre vidéo
"Olivier Falorni, le rebelle de La Rochelle"