Chantal Jouanno exprime des réserves sur la loi Egalité Hommes/Femmes

Chantal Jouanno exprime des réserves sur la loi Egalité Hommes/Femmes La sénatrice UDI de Paris était l'invitée de l'émission politique de Linternaute.com et de Ouest-France ce mardi 21 janvier.

"Pas de liste si la parité n'est pas respectée" aux élections

Chargement de votre vidéo
"Chantal Jouanno pour interdire les listes non paritaires"

Congé parental : Chantal Jouanno "plutôt contre"

Chargement de votre vidéo
"Chantal Jouanno - Congé parental : "Je suis plutôt contre""

Pacte de responsabilité : "Il y a tromperie"

Chargement de votre vidéo
"Chantal Jouanno - Pacte de responsabilité : "Il y a tromperie""

L'intégralité de l'émission :

Chargement de votre vidéo
"#DirectPolitique avec Chantal Jouanno : l'intégrale"

Alors que François Hollande amorce une nouvelle étape de son quinquennat, résolument tournée vers le monde de l'entreprise en invoquant les bienfaits de l'économie sociale de l'offre, les réactions de l'opposition sont encore modérées. Les responsables politiques des partis de la droite et du centre hésitent entre les bons et les mauvais points à distribuer au chef de l'Etat. Certains critiquent de manière appuyée ce "revirement", son manque de constance et le peu de crédit qu'engage sa parole. D'autres, comme Chantal Jouanno, se réjouissent du cap de François Hollande, désormais orienté vers l'initiative privée et l'entrepreneuriat pour créer durablement des emplois. "Nous sommes prêts à travailler avec le gouvernement s'il est sincère dans ses engagements. Là est la question..." a déjà fait savoir la sénatrice UDI de Paris.
Chantal Jouanno était sur le plateau de #DirectPolitique ce mardi 21 janvier pour s'expliquer plus longuement sur le virage social-démocrate amorcé par le président de la République. Que faut-il penser du "pacte de responsabilité" promis par le chef de l'Etat ? Comment baisser efficacement les charges sur les entreprises en évitant les effets d'aubaine ? François Hollande n'est-il pas en train de reprendre à son compte la ligne économique et Medef ou de la droite ? Faut-il alors craindre pour l'UDI que le président ne s'accapare les idées de l'opposition pour des raisons électoralistes ?
Sur ces sujets, mais aussi sur l'environnement, la transition énergétique promise par le gouvernement ou encore sur sa vision du combat politique à mener pour les élections municipales et européennes, Chantal Jouanno a aussi été interrogée par les rédactions de Linternaute.com et Ouest-France.