Le passage à l'heure d'hiver ce weekend est loin de faire l'unanimité

Le passage à l'heure d'hiver ce weekend est loin de faire l'unanimité Le prochain passage à l'heure d'hiver a lieu la nuit prochaine, le 25 octobre 2015. Mais pour beaucoup, cette modification horaire est surtout une corvée inutile avec des perturbations qui peuvent durer.

[Mis à jour le 24 octobre 2015 à 21h54] Le passage à l'heure d'hiver a lieu cette nuit. A 3 heures du matin ce dimanche 25 octobre 2015, il faudra faire un court voyage dans le temps pour régler montres et horloges à 2 heures. Pourtant, beaucoup aimeraient se passer du changement d'heure d'octobre et de son avant goût d'hiver. Selon un sondage OpinionWay pour Ooreka publié cette semaine, 76 % des Français préféreraient ainsi rester à l'heure d'été contre 17 % restant favorables au changement d'heure d'hiver. 51 % des sondés déclarent qu'ils ne savent jamais s'il faut avancer ou reculer montres, smartphones et horloges (bien que nombre de ces appareils s'adaptent désormais automatiquement). But premier de ces modifications annuelles, les économies d'énergies ne sont pourtant reconnues que par 28 % des personnes interrogées quand plus de 30 % considèrent que le changement d'heure perturbe leur organisme.

Les conseils d'experts fleurissent sur le Web pour passer le changement d'heure sans trop de dégâts. Le premier conseil arrive déjà un peu tardivement : il est recommandé de s'adapter au changement d'heure une semaine avant celui-ci en décalant ses horaires de coucher de 10 minutes par jour pour que la transition ne soit pas trop brutale. Reste donc, pour ceux qui en ont la possibilité, les siestes en journée. Mais attention, pas plus de 20 minutes ! Au-delà, la sieste diurne deviendrait contre-productive ! D'autres méthodes très simples peuvent vous permettre de passer le cap en gardant la pêche. A un peu plus de trois mois du nouvel an, quelques bonnes résolutions s'imposent : en journée, mangez équilibré et bougez. Ces deux préceptes sont reconnus comme des garanties de sommeil efficace la nuit. Réduisez aussi votre consommation de café, d'alcool et de cigarettes, qui peuvent jouer sur votre système nerveux. Enfin, certains chrono-biologistes conseillent de bien faire des pauses au bureau pour sortir voir la lumière du jour. Il faut dire qu'en hiver, bien souvent, il fait nuit quand on entre et quand on sort du travail et les occasions de voir le soleil sont rares. Profitez-en.

La fin du changement d'heure plebiscitée

Les astuces pour mieux vivre le changement d'heure ne suffisent pas : 52 % des Français seraient pour sa suppression pure et simple toujours selon OpinionWay. Une mesure qu'il serait bien difficile à prendre, même si Ségolène Royal indiquait en mars qu'elle allait réévaluer les économies d'énergie générées. Le changement d'heure est en effet régi par une directive européenne. Et si nous devions nous caler sur une heure "fixe", il faudrait alors choisir entre UTC+2 (l'actuelle heure d'été), UTC+1 (l'actuelle heure d'hiver) ou l'heure dite "solaire" (UTC). Si pour certains cette dernière semble la plus "naturelle", elle impliquerait des journées se terminant vers 16 heures en hiver. Ce qui ne fait pas non plus rêver.

Sur Linternaute.com, les commentaires s'accumulent par centaines lors de chaque changement d'heure. Beaucoup plaident pour le maintien de l'heure d'été, même si elle est la plus éloignée du cycle solaire. "Je n'ai aucun souci à passer à l'heure d'été... Mais je déteste passer en heure d'hiver", indique par exemple Caroline qui "trouve ça fatigant et déprimant". Pour elle, "l'heure d'été est mieux adaptée à notre rythme de vie actuel. Même les agriculteurs ne vivent plus à l'heure du soleil. Et les enfants détestent se coucher tant qu'il fait jour..." Et de conclure : "C'est pourquoi je suis pour passer toute l'année à gmt +2". Dominique ne dit pas autre chose : "Il faut conserver l'heure d'été toute l'année. On vit davantage en fin de journée. A quoi cela sert-il qu'il fasse jour à 4h du matin ?".

Contribuez et racontez-nous vous aussi : Comment vivez-vous le changement d'heure ?