Mots à tréma remaniés

Le tréma s'ajoute dans quelques mots "pour éviter les prononciations fautives" : "argüer"  ("j'argüe, nous argüons", etc.), "gageüre", "mangeüre", "rongeüre", "vergeüre". Plus globalement, le tréma se déplace, atterrissant sur la lettre "u" dans les suites en "-güe-" et "-güi-", "pour éviter "des difficultés de lecture" : "ambigüité", "aigüe", "ambigüe"...
©  rangizzz_123RF / Linternaute.com

Suggestions de contenus