Explosion à Strasbourg : "une boule de feu", ce que l'on sait de l'accident

Explosion à Strasbourg : "une boule de feu", ce que l'on sait de l'accident STRASBOURG - L'explosion d'un silo à grains dans le quartier du Port-du-Rhin à Strasbourg a fait 4 blessés dont 3 en urgence absolue, ce mercredi 6 juin.

L'essentiel

L'explosion, qui est survenue ce mercredi 6 juin vers 9h30, a eu lieu dans un silo du Comptoir agricole, rue du Rhin-Napoléon, à Strasbourg. Celle-ci a fait 4 blessés, 3 d'entre eux sont en urgence absolue et un autre en urgence relative, rapporte le journal local Les Dernières nouvelles d'Alsace. Le feu, maîtrisé, a mobilisé plus d'une centaine de pompiers et 60 engins du "service départemental d'incendie et de secours". Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un accident. L'accès à la zone portuaire restera fermé pour une durée indéterminée, ont fait savoir les autorités locales.

En direct

18:13 - Que s'est-il passé ce mercredi matin à Strasbourg ?

FIN DU DIRECT - Quatre personnes sont toujours hospitalisées ce mercredi soir après avoir été blessées dans l'explosion d'un silo à grains dans le quartier du Port-du-Rhin à Strasbourg. Plus de 100 pompiers et 60 engins de secours ont été mobilisés sur place. Le périmètre de sécurité est toujours maintenu. Les premières hypothèses de l'enquête révèlent que l'explosion serait due à "des étincelles consécutives à des opérations de soudure" menées dans le cadre de travaux de maintenance.

17:56 - Des traces d'amiantes retrouvées sur les lieux de l'explosion à Strasbourg

Une société spécialisée procède actuellement au "nettoyage du site et de la route interdite à la circulation" où a eu lieu l'explosion à Strasbourg, sur un rayon d'environ "100 mètres". "Des mesures de précaution sont également mises en place auprès des salariés des autres sociétés situées dans le périmètre de sécurité, compte tenu de suspicions de présence de fibres d'amiante, qui demandent à être confirmées", rapporte le communiqué de presse émis par la préfecture du Bas-Rhin. Les résultats des "mesures en cours" seront connus dans 24 heures.

17:32 - On en sait plus sur les possibles causes de l'explosion à Strasbourg

Une source proche de l'enquête indique au Figaro que "les trois personnes blessées grièvement souffrent de brûlures au 2e et au 3e degré". Le secrétaire général de la préfecture du Bas-Rhin, Yves Séguy a précisé lors d'un point presse que "c'est à l'occasion de travaux de maintenance du silo que s'est produite l'explosion". L'émanation de "gaz toxiques" serait à l'origine de l'accident qui a eu ce mercredi vers 9h30. 

17:20 - Des mesures de précaution à prendre à proximité du lieu de l'accident

Les autorités ont donc mis en place des "mesures de précaution" à prendre par les salariés des autres sociétés situées à proximité du site. "Les sociétés concernées sont invitées, lorsque cela est possible, à permettre à leurs salariés de prendre une douche sur site. Pour celles qui ne disposeraient pas des installations nécessaires, des douches mobiles vont êtres installées à proximité où est mis en place un sas de sortie du périmètre de sécurité. Les personnes concernées doivent ranger leurs vêtements dans un sac fermé. Des tenues de rechange seront mises à disposition de ceux qui n’en disposeraient pas". 

17:17 - Les causes de l'explosion à Strasbourg sont à déterminer

La préfecture du Bas-Rhin informe dans un nouveau communiqué que des "investigations" sont en cours pour déterminer les causes de l'explosion qui a eu lieu ce mercredi 6 juin dans l'entreprise Silostra, à Strasbourg. De plus, une entreprise de nettoyage a été envoyée sur le site afin de nettoyer les débris du toit "amianté" du silo qui a explosé, compte tenu des "suspicions de présence de fibres d'amiante".

15:54 - Intervention de "sécurisation" toujours en cours à Strasbourg

La préfecture indique que des interventions techniques de sécurisation sont toujours en cours sur le site où s'est produit l'accident. Le périmètre de sécurité établi à 200 mètres "autour" du lieu de l'explosion est maintenu. Une cellule d'information du public a été mise en place par le préfet de la région du Grand-Est et du Bas-Rhin, au 0 811 000 667, "numéro à contacter en cas de besoin d'informations suite à l'explosion".

15:45 - Nicolas Hulot exprime son soutien et sa solidarité aux victimes de l'explosion à Strasbourg

Le ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, en charge des risques industriels, "exprime son soutien et sa solidarité aux victimes ainsi qu'à leurs proches", dans un communiqué diffusé à la mi-journée. Nicolas Hulot a fait savoir que "les services de la Direction régionale de la l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) ont été mobilisés. Ces services qui sont rattachés au ministère, sont en charge de la prévention de risques technologiques. Par ailleurs, le ministre a également "missionné les experts en risques accidentels de l'INERIS" pour déterminer les causes exactes de l'explosion.

14:46 - La piste accidentelle est privilégiée dans l'explosion à Strasbourg

La police a indiqué que "selon les premiers éléments, il s'agirait d'une explosion accidentelle". Selon Marc Moser, le président du Comptoir agricole, coopérative qui possède le bâtiment, l'incident est survenu alors qu'une équipe travaillait sur la maintenance "au niveau de la structure". La Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Strasbourg a été saisie d'une enquête ouverte par le parquet pour blessures involontaires. Par ailleurs, "aucun pronostic vital n'est engagé" pour les blessés pris en charge ce mercredi matin. 

12:50 - Les premières images de l'explosion d'un silo à grains à Strasbourg

La préfecture du Bas-Rhin indique qu"un périmètre de sécurité a été établi à 200 mètres autour du lieu de l'explosion", les entreprises situées aux alentours sont donc invitées à maintenir leurs mesures de confinement, après l'explosion d'un silo à grains dans le quartier du Port-du-Rhin à Strasbourg. Les images sont impressionnantes.

12:40 - Une cellule psychologique mise en place après l'explosion à Strasbourg

Selon un nouveau communiqué de la préfecture du Bas-Rhin, "108 sapeurs-pompiers et 60 engins du service départemental d'incendie et de secours" sont présents sur les lieux de l'explosion. Un des blessés en urgence "relative" a été orienté vers l'hôpital de Hautepierre à Strasbourg, alors que les trois autres, "en urgence absolue" ont été conduits à Metz. Les 6 autres personnes présentes ce mercredi matin au moment de l'explosion "sont prises en charge sur place par le point d'urgence médico-psychologique".

12:30 - L'incendie de Strasbourg est maîtrisé, les blessés évacués à Metz

Les blessés évacués par hélicoptère ont été conduits dans un centre de traitement de grands brûlés à Metz. Trois des quatre personnes blessées appartiennent à une société extérieure "qui étaient sur place pour effectuer des travaux de maintenance". Le président du Comptoir agricole indique que l'incendie se serait déclenché en raison "d'étincelles au niveau des travaux de maintenance". Le parquet a saisi la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Strasbourg pour une enquête pour blessures involontaires.

12:18 - La situation est maîtrisée après l'incendie de Strasbourg

L'incendie qui a eu lieu ce mercredi matin vers 9h20 dans l'entreprise Silostra à Strasbourg a été maîtrisé par les pompiers, écartant ainsi définitivement le risque d'une nouvelle explosion. Dernières nouvelles d'Alsace rapporte que "quatre canons à eaux" sont encore utilisés afin "de noyer les foyers résiduels".

12:10 - Les établissements scolaires ne sont plus confinés après l'explosion dans le quartier du Port-du-Rhin

Un responsable du rectorat de Strasbourg indique sur son compte Twitter que "le confinement des établissements scolaires est levé depuis quelques minutes", après la violente explosion d'un silo à grains qui a eu lieu dans l'entreprise Silostra, à Strasbourg. La police et la préfecture demandent "d'éviter le secteur pour ne pas gêner l'intervention des secours". 

12:00 - Une première hypothèse pour expliquer l'explosion à Strasbourg

Le président du Comptoir agricole, Marc Moser s'apprête à rentrer à Strasbourg après l'explosion qui est survenue dans le quartier du Port-du-Rhin, alors qu'il était en déplacement à Toulouse. Il qualifie l'explosion de "drame" et précise à Dernières nouvelles d'Alsace qu'un des salariés de son groupe fait partie des trois blessés grave. Selon Marc Moser, l'origine du sinistre serait "due à des poussières qui se seraient enflammées". 

11:51 - Un témoin de l'explosion à Strasbourg décrit les faits

Un témoin qui a assisté à l'explosion rapporte "J'étais en dehors de la cabine, à 40 mètres de haut. J'ai entendu l'explosion. J'ai vu une énorme boule de feu et une pluie de projectiles voler dans les airs". C'est un important panache de fumée noire qui a surplombé le quartier du Port-du-Rhin à Strasbourg, où un silo à grains a explosé peu après 9 heures ce mercredi. La rue où a eu lieu l'incident est fermée à la circulation dans les deux sens. Les causes exactes de l'explosion sont pour l'heure toujours inconnues. 

LIRE PLUS