Prime inflation 2022 : quelle date de versement ?

"Prime inflation 2022 : quelle date de versement ?"

Prime inflation 2022 : quelle date de versement ? PRIME INFLATION. Dans le care du projet de loi pouvoir d'achat, une aide exceptionnelle de rentrée de 100 euros sera versée dans les prochaines semaines. Quelle date en septembre ? Pour qui ? On fait le point.

[Mis à jour le 17 août 2022 à 11h43] Pour lutter face à la hausse généralisée des prix à la consommation, et notamment les tarifs alimentaires, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé la création d'une aide versée directement sur le compte bancaire des bénéficiaires et ce, dès la rentrée 2022. Cette nouvelle prime exceptionnelle de rentrée sera versée à compter du mois de septembre 2022, la date exacte n'a pas encore été communiquée par l'exécutif. Le montant, lui, sera de 100 euros plus 50 euros par enfant à charges supplémentaire. Pas moins de 10,8 millions de foyers devraient en profiter.

Les étudiants boursiers, les bénéficiaires des aides au logement (APL) même si ils ne vivent plus chez leurs parents ainsi que les bénéficiaires des minimas sociaux comme le RSA, l'ASS, l'AAH, ou encore l'ASPA y auront droit. Sachez que la Caf devrait être en charge du versement pour les bénéficiaires des minimas sociaux (comme pour le versement de la première prime inflation), Pôle Emploi pour les demandeurs d'emploi, ou encore l'Urssaf pour les indépendants. Le dispositif sera plus ciblé que la première prime inflation versée à compter de décembre 2021 (38 millions de personnes avaient pu en bénéficier). Coût de l'opération : 1 milliard d'euros.

Quand la nouvelle prime inflation sera-t-elle versée ? Septembre 2022

La nouvelle aide permettant de lutter face à l'inflation et censée renforcer le pouvoir d'achat des Français souhaitée par Elisabeth Borne sera versée directement sur le compte en banque des bénéficiaires, dès la rentrée 2022 ! Les 8 millions de Français concernés devraient voir apparaître un virement bancaire à compter du mois de septembre 2022. La date exacte n'est pas connue, mais cela devrait intervenir "à la rentrée" comme indiqué par la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire lors d'un déplacement près de Nantes jeudi 29 juin. Le nom de cette nouvelle prime a également évolué. Exit la "prime inflation", place à l'aide exceptionnelle de rentrée

Qui a droit à la nouvelle prime inflation inflation ? Conditions

L'aide d'urgence souhaitée par la Première ministre Elisabeth Borne à pour objectif d'aider "les plus modestes". Les bénéficiaires de certaines prestations sociales comme les APL, le RSA, l'AAH ou l'Aspa en bénéficieront dès la rentrée 2022. En réalité, ce sont les Français les plus démunis qui pourront profiter de cette nouvelle prime inflation ou prime d'urgence alimentaire à la rentrée 2022, soit 14 millions de personnes. Cette aide exceptionnelle de rentrée profitera également aux étudiants boursiers et aux bénéficiaires de l'ASS.

Quel sera le montant de la nouvelle prime inflation ?

Le montant de cette nouvelle prime inflation Borne atteindra 100 euros plus 50 euros par enfant à charge supplémentaire. "Concrètement, l'aide s'élèvera à 200 euros pour un foyer avec deux enfants" signale l'exécutif dans son dossier de presse. 

Qui verse la prime inflation ? Pôle Emploi

La recomposition de l'Assemblée nationale pourrait légèrement retarder l'intervention du gouvernement concernant les derniers détails de la prime inflation de 100 euros versée à l'automne 2022. Notamment concernant les organismes de versement. Pour l'heure, on ne sait pas qui verse la prime inflation en fonction du statut des bénéficiaires. En se référant aux organismes payeurs de la première prime inflation distribuée à 38 millions de Français en début d'année, voici qui de la Caf ou de Pôle Emploi, par exemple, va verser la nouvelle prime inflation. Pour l'heure, aucune décision n'est arrêtée : 

  • Caf : bénéficiaires des minimas sociaux
  • Pôle Emploi : demandeurs d'emploi
  • Etudiants boursiers : Crous
  • Fonctionnaires : Etat
  • Retraités : CNAV
  • Salariés : employeur
  • Indépendants : Urssaf

Les allocataires du RSA vont-ils percevoir la prime inflation ?

L'ensemble des allocataires du RSA font bien partie des bénéficiaires de la prime inflation, ou aide exceptionnelle de rentrée qui sera versée en septembre 2022. Son montant est également de 100 euros. Le versement est automatique, aucune démarche de votre part n'est attendue. La CAF se charge du versement.