Ces revenus "exceptionnels" que vous devez déclarer

Des indemnités de licenciement versées en 2018 constituent un revenu exceptionnel que vous devez déclarer aux Impôts. © F8studio / stock.adobe.com
Cette année, vous payez des impôts directement sur vos revenus 2019 avec le prélèvement à la source. Mais cela ne veut pas dire que vous n'avez rien à remplir dans votre déclaration concernant l'année 2018. Les revenus exceptionnels doivent y figurer.

Les indemnités de licenciement, des revenus exceptionnels

Des indemnités de rupture du contrat de travail perçues en 2018 (indemnités de licenciement ou de rupture conventionnelle) sont des revenus exceptionnels. Ce n'est pas tous les ans que ces montants vous sont versés et vous devez donc payer des impôts dessus. Ils doivent être inscrits à la ligne "Salaires de nature exceptionnelle" dans les cases 1AX (pour vous) ou 1BX (pour votre co-déclarant quand vous faites une déclaration en couple). Le chiffre à indiquer est le montant net. Pas besoin en revanche de retrancher ce montant des sommes déjà indiquées comme salaires pour 2018 dans les cases 1AJ ou 1BJ.
Suggestions de contenus