Dégivrer son pare-brise : ce qu'il ne faut pas faire  

Oubliez le seau d'eau chaude sur ce pare-brise gelé ! © Jari Hindstrom
Oubliez en revanche l'eau chaude (ou alors tiède). Le choc thermique pourrait endommager votre pare-brise en le fissurant. Pas d'eau froide non plus au risque de la voir geler au contact du pare-brise givré. Le sel est également à manier avec précaution. Ses pouvoirs contre le gel ne sont plus à démontrer mais demandent de l'attention pour ne pas entrer en contact avec la carrosserie et les joints. Corrosif, le sel pourrait endommager votre voiture. Enfin, les bombes dégivrantes s'avèrent efficaces mais peuvent contenir des hydrocarbures. Ce n'est donc pas très écologique mais surtout cela peut laisser des traces gênantes sur le pare-brise qui sera alors plus gras.
Suggestions de contenus