Dakar : le Pérou hésite, le Dakar 2019 annulé ?

Dakar : le Pérou hésite, le Dakar 2019 annulé ? DAKAR - Le Dakar 2019 est sur la sellette. Après le retrait du Chili et de la Bolivie, le Pérou, où devait se dérouler l'intégralité du parcours, fait face à des difficultés.

[Mis à jour le 21 juin 2018 à 13h59] Et si le Dakar 2019 était purement et simplement annulé ? La prochaine édition du rallye-raid a déjà connu son lot de déboires. En mai, après plusieurs jours de flou et l'annonce du retrait du Chili et de la Bolivie, les organisateurs avaient annoncé que le parcours 2019 serait en intégralité au Pérou. Moins de deux mois plus tard, ce dernier pays hésite en raison de difficultés économiques. Même s'il s'agit d"un événement de la plus haute importance pour le pays, car il est évident qu'il attire l'attention sur le Pérou", a expliqué le Premier ministre péruvien M. Villanueva lors d'une conférence de presse, le budget serré pourrait compromettre le Dakar 2019.

Lancées dans un vaste plan d'économies et d'austérité, les autorités chiliennes puis boliviennes avaient annoncé en mai aux organisateurs qu'ils se retiraient du l'édition 2019. Pour rappel, le Dakar 2019 fait déjà face à des difficultés avec le retrait d'une des écuries phares des dernières années, Peugeot qui s'est retiré du rallye-raid après trois victoires successives, celle de Carlos Sainz en janvier dernier arrivant après deux succès de Stéphane Peterhansel. Classement, dates et dernières infos sont dans ce dossier dédié.

Parcours du Dakar 2019

Le parcours du Dakar 2019 reste donc bien mystérieux à l'heure actuelle. On sait que le rallye doit se tenir à 100% sur le sol péruvien au fil de 10 étapes avant de se terminer à Lima. Pour rappel, en 2018, le Dakar 2018 avait traversé le Pérou, la Bolivie puis l'Argentine via un parcours partant de Lima au Pérou le 6 janvier. Les concurrents avaient entamé une longue descente près de la côte Pacifique pour rallier notamment Pisco près des célèbres et redoutables dunes de sable entre Nazca et Pisco. La journée de repos avait lieu à La Paz après un passage par le célèbre lac Titicaca. Les concurrents ont ensuite plongé vers le sud et l'Argentine pour une arrivée qui avait lieu le 20 janvier à Cordoba.

Date Etape Km
Samedi 6 janvier 2018 Lima-Pisco 272 km (31 km de spéciale chronométrée)
Dimanche 7 janvier 2018 Pisco-Pisco 278 km (267 km de spéciale)
Lundi 8 janvier 2018 Pisco-San Juan de Marcona 501 km (295 km de spéciale)
Mardi 9 janvier 2018 San Juan de Marcona-San Juan de Marcona 444 km (330 km de spéciale)
Mercredi 10 janvier 2018 San Juan de Marcona-Arequipa 770 km (264 km de spéciale)
Jeudi 11 janvier 2018 Arequipa - La Paz 758 km (313 km de spéciale)
Samedi 13 janvier 2018 La Paz - Uyuni 726 km (425 km de spéciale)
Dimanche 14 janvier 2018 Uyuni - Tupiza  584 km (498 km de spéciale)
Lundi 15 janvier 2018 Tupiza-Salta 754 km (242 km de spéciale)
Mardi 16 janvier 2018 Salta-Belen 795 km (332 km de spéciale)
Mercredi 17 janvier 2018 Belen-Chilecito 746 km (280 km de spéciale)

Jeudi 18 janvier 2018
Vendredi 19 janvier 2018
Samedi 20 janvier 2018

Chilecito-San Juan
San Juan - Cordoba
Cordoba - Cordoba

791 km (533 km de spéciale)
927 km (268 km de spéciale)
284 km (119 km de spéciale)

Dates du Dakar 2019

Comme le veut la tradition, le Dakar se tient en janvier et ce sera de nouveau le cas en 2019. En 2018, le départ avait eu lieu le samedi 6 janvier de Lima. Ce sera de nouveau le cas en 2019 avec des dates désormais officielles : du 6 au 17 janvier prochain avec une arrivée prévue à Lima au bout de 10 étapes.

Classement Dakar

Le Dakar se déroule sur un format de classement à étapes comme par exemple sur le Tour de France cycliste. Le temps parcouru pour boucler chaque étape est additionné pour former un classement général. Les concurrents sont répartis en quatre grandes catégories : auto, moto, quads et camions. Dans chacune de ses catégories, il existe plusieurs sous-classements en fonction notamment des performances des véhicules engagés. Les classements des étapes servent à décider de l'ordre de départ de l'étape suivante. Le concurrent arrivé premier la veille partira donc en tête, un avantage certain puisqu'il ne sera pas gêné par les autres concurrents et par la poussière dégagée. Le chrono est déclenché à chaque départ. Celui qui réalise le meilleur temps est désigné vainqueur de l'étape, celui qui compte le meilleur temps global depuis le départ de l'épreuve est en tête du classement général. Voici ci-dessous les derniers classements du Dakar 2018 :

Classement 14e étape moto : 1. Kevin Benavides (ARG, Honda),2. Toby Price (AUS, KTM), à 54 secondes, 3. Antoine Meo (FRA, KTM) à 2'49,  4. Daniel Oliveras (ESP, Himoinsa KTM) à 3'25, 5. Johnny Aubert (FRA, Gas Gas) à an Pedrero Garcia (ESP, Sherco) à 4'19.
Classement final général moto : 1. Matthias Walkner (AUT, KTM), 2. Kevin Benavides (ARG, Honda) à 16'53, 3. Toby Price (AUS, KTM) à 23'01, 4. Antoine Meo (FRA, KTM) à 47'28, 5.Gerard Farres (ESP, Honda) à 1h01'04.
Classement 14e étape auto : 1. De Villiers-Zitzewitz (AFS-ALL, Toyota), 2. Peterhansel-Cottret (FRA-FRA, Peugeot)  à 40 secondes, 3. Al-Attiyah-Baumel (QAT-FRA, Toyota) à 41 secondes, 4. Alvarez-Howie (ARG-AFS, Toyota) à 43 secondes, 5. Van Merkjstein-Marton (NED-POL, Toyota) à 2'06.
Classement général auto : 1. Sainz-Cruz (ESP-ESP, Peugeot), 2. Al-Attiyah-Baumel (QAT-FRA, Toyota) à 43'40, 3. De Villiers-Zitzewitz (AFS-ALL, Toyota) à 1h16'41, 4. Peterhansel-Cottret (FRA-FRA, Peugeot) à 1h25'29, 5. Przygonzski-Colsoul (POL-BEL, Mini) à 2h45'24.

Les favoris du Dakar 2019 en auto

En l'absence de Peugeot qui se retire après avoir dominé la course ces dernières années avec les redoutables 2008 DKR puis 3008 DKR, difficile de savoir qui prendra le relais. Toyota semble l'équipe la mieux armée grâce à ses Hilux et l'expérience des pilotes engagés en 2018, Giniel De Villiers et Nasser Al-Attiyha. Mini pourrait bien être outsider avec ses Mini All4Racing mais aussi les nouveaux buggys X Raid qui ont fait leur début en 2018 avec notamment Mikko Hirvonen au volant.

Les favoris en catégorie moto

En catégorie moto, le Dakar 2018 s’annonçait extrêmement ouvert et la course a confirmé les pronostics. L'Australien Toby Price, vainqueur en 2016 comme le Britannique Sam Sunderland, vainqueur en 2017, n'ont pu rééditer l'exploit et c'est l'Autrichien Matthias Walkner qui a pris le relais, signant un nouveau succès de KTM. La marque autrichienne devra encore sans doute repousser en 2019 les assauts de Honda et du rapide et inconstant Espagnol Joan Barreda. Chez Yamaha, on devrait retrouver les Français Adrien Van Beveren et Xavier De Soultrait, grands animateurs de la course 2018 mais malheureux au final. La marque Husqvarna devrait de nouveau compter sur le Chilien Pablo Quintanilla 3e en 2016.

Diffusion Dakar 2019 : TV et streaming 

Le Dakar 2019 devrait de nouveau être diffusé sur France Télévisions. Plusieurs émissions étaient diffusées en 2018 à partir de 18h50. "Dakar Première Partie" était alors programmé sur France 4 en direct pour avoir les premiers résultats, suivi du journal du Dakar à 20h10 sur France 3, de "Dakar Deuxième Partie" à 20h25 sur France 4 puis de "Bivouac" vers 23h30 sur France 2. Les droits de diffusion sont également détenus par Eurosport jusqu’en 2020. La chaîne payante omnisports, désormais disponible uniquement via Canal Sat, offrait également une large couverture à l’épreuve en 2018. Enfin, le site officiel du Dakar présente de nombreux contenus dont de la vidéo streaming.

Article le plus lu : Coupe du monde 2018 : actu et résultats : voir les actualités

Annonces Google