Muguet : plante porte bonheur ou plante toxique ?

Muguet : plante porte bonheur ou plante toxique ? A l'occasion du 1er mai, beaucoup se laissent tenter par le charme du muguet. Cette plante, souvent vue comme un porte-bonheur, peut aussi s'avérer toxique.

Le muguet comme porte-bonheur et autre signification

Vous pensiez que le muguet était le symbole de la Fête du travail ? Si la fleur à clochettes blanches est vendue le 1er mai, c'est d'abord une question de tradition qui remonte à 1561. Charles IX, qui avait reçu un brin à cette date, décida d'en offrir aux dames de la cour chaque année. Puis la tradition est devenue réellement populaire en 1900 où le muguet se retrouva au centre d'une fête organisée par les couturiers parisiens le 1er mai. Dans le langage des fleurs, le muguet est un porte-bonheur depuis le Moyen-Age, tout simplement parce qu'il symbolise le retour du printemps et annonce les beaux jours. Mai était aussi le mois des mariages et les fiancés accrochaient un bouquet de muguet à la porte de leur future épouse. Lorsque vous recevrez ou offrirez du muguet, comptez le nombre de clochettes : s'il y en a 13, c'est un symbole de félicité éternelle !

Le muguet, une plante toxique

Si les clochettes du muguet séduisent chaque année, faire entrer la fleur du 1er mai dans nos intérieurs n'est pas sans risque car elle renferme de la convallarine, une substance très toxique. Ne laissez ainsi jamais les jeunes enfants jouer avec du muguet et appelez tout de suite un centre antipoison si malgré votre vigilance votre enfant a mâchouillé un brin de muguet. Vous devrez également  être particulièrement vigilant si vous possédez des animaux de compagnie car l'ingestion peut provoquer une intoxication mortelle. Sachez que la totalité de la plante est toxique et même l'eau du vase. Veillez donc à placer vos brins de muguet dans un endroit inaccessible pour les chats, chiens et autres compagnons.

L'entretien du muguet

Le muguet planté ou en pot ne réclame aucun autre entretien qu'un arrosage régulier. Son pire ennemi : un sol sec qui emprisonne ses racines. Alors n'hésitez pas à l'arroser un peu chaque soir, particulièrement en été, mais ne mouillez pas le feuillage qui le supporte mal. Si vous avez reçu du muguet en pot, vous pourrez facilement le planter au jardin après sa floraison. Lorsque les brins sont coupés, ils faut penser à tailler le bas des tiges en biais et à les placer dans un vase rempli d'eau de moitié en veillant à ce que les feuilles ne trempent pas dans l'eau. Evitez de placer le vase au soleil ou dans un courant d'air et changez l'eau régulièrement. 

La plantation du muguet

© Profotokris - Fotolia

Dans les régions où les hivers sont plutôt doux, le muguet se plante au milieu de l'automne. Pour les endroits les plus exposés au froid hivernal, il sera bon d'attendre la fin des gelées, courant du mois de mars. Il faut planter les griffes (partie souterraine de la tige comportant plusieurs racines ainsi qu'un bourgeon vivant) assez peu profondément pour que le bourgeon dépasse du sol. Ce dernier doit être frais, meuble et suffisamment riche. Préférez du compost à de l'engrais.
Si vous plantez votre muguet en pleine terre, choisissez un endroit s'apparentant à un sous-bois afin d'offrir de l'ombre et de l'humidité à la plante. Si vous souhaitez un véritable massif, comptez une quinzaine de griffes par m². Mais si vous êtes patient(e), votre muguet proliférera tout seul s'il se sent bien là où il est.

La floraison du muguet

Le muguet fleurit normalement de fin avril à mi-mai. Sa floraison est très courte, mais pour une culture en appartement, il est possible de jouer avec la lumière afin d'accélérer ou de ralentir le processus, ceci dans l'optique d'avoir de jolies clochettes au 1er mai.

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

1er mai / Engrais

Plantes vivaces

Annonces Google