Un choix de processeur qui simplifie le développement

© AMD
Sony compte tirer profit des nouveaux processeurs d'AMD sortis un peu plus tôt cette année. La PS5 intégrera un processeur AMD Ryzen de troisième génération, utilisant l'architecture Zen 2 en 7 nm avec 8 cœurs. Les rumeurs évoquent 16 cœurs logiques à 3,2 GHz. Non seulement la PlayStation 5 sera plus rapide, mais ce choix du SoC facilite le travail des développeurs. Selon Tim Ash de BoxFrog Games, "cela réduit considérablement le temps de développement, car il faut consacrer moins de temps à l'optimisation ". L'utilisation du processeur AMD Ryzen apportera un autre avantage, puisque ce changement s'accompagnera d'une puce audio 3D. Ce système serait plus évolué qu'un simple son surround de type Dolby, et rendrait les jeux réellement immersifs.
Suggestions de contenus