Ikebana : l'art floral

L'art floral japonais était pratiqué par les moines bouddhistes dès le Ve siècle. © cc
L'ikebana est également désigné par le terme "kado" qui signifie textuellement "la voie des fleurs".
D'origine bouddhiste, cette forme d'art traditionnelle est aussi une méthode de méditation.

Ces compositions florales répondent à des critères esthétiques différents des bouquets de fleurs occidentaux.
Un bouquet d'Ikebana oscille toujours entre le "shin" (composition plutôt formelle et symétrique) et le "so" (plus libre et léger).

Bourgeons, lichen, branches de pin ou bambou... peuvent constituer la composition qui évoquera tour à tour, le cours de la vie, l'illumination de Bouddha ou les saisons.

Suggestions de contenus