Booba : Stromae, Orelsan, Lucie... Le Duc clashe à tout va

Booba : Stromae, Orelsan, Lucie... Le Duc clashe à tout va BOOBA. Habitué des coups de sang, le rappeur Booba multiplie les attaques sur les réseaux sociaux contre d'autres artistes.

Booba en roue libre. Sur les réseaux sociaux, depuis plusieurs jours, le rappeur distribue les tacles. Stromae, Orelsan, Gims, Lucie Bernardoni (Star Academy)... Nombreux sont les artistes a avoir essuyé les tirs du Duc de Boulogne, visiblement très en forme. Et très remonté. Première victime de ses publications sur les réseaux sociaux : Stromae, en raison de son dernier single L'enfer, qui évoque le suicide. "L'autre, il revient gonflé au xanax sur TF1. Il nous parle de sa dépression. Mais frérot, le monde entier est en train de couler (...) On ne t'a pas attendu pour déprimer", écrit Booba, taxant au passage Gims et Orelsan de "grosses merdes".

Après cette première sortie remarquée, l'interprète de Mona Lisa s'est plus tard attaqué à Lucie Bernardoni, ancienne candidate de la Star Academy. Réagissant à la vindicte de Booba contre Stromae, la chanteuse a souhaité au rappeur sur les réseaux sociaux "une bonne grosse crise d'angoisse ; une vraie, celle qui fait croire qu'on est en train de mourir." Une réaction qui lui aura valu une vague de critiques de la part de fans de Booba, allant jusqu'aux menaces de mort.

Booba n'aura évidemment pas manqué une si belle occasion de monter au créneau. "Elle m'a taclé ? À quel moment c'était quel match ? Légal ou pas le tacle ? Elle a prit un carton ? Elle a dit quoi cette gueuse ? C'est une chanteuse ? Elle chante quoi ? Soyez fiers de vos faiblesses ? Elle est en dépression ?", écrit le rappeur sur Twitter, en légende d'un article évoquant les menaces de mort reçues par Lucie Bernardoni.

Rap