Paris Summer Jam : les stars du r'n'b américain débarquent à la U Arena

Paris Summer Jam : les stars du r'n'b américain débarquent à la U Arena PARIS SUMMER JAM - Kendrick Lamar, N.E.R.D... On n'en attendait pas autant du line-up de la première édition de ce nouveau festival dédié à la musique hip-hop aux portes de Paris. Programmation, date, billets, tout savoir.

La U Arena, nouvelle salle située à Nanterre  juste derrière l'Arche de la Défense dans le 92, est devenue la plus grande salle de concert d'Europe avec ses 40 000 places. Elle accueille un nouveau festival dès le mois d'août 2018, le Paris Summer Jam organisé par Live Nation, qui vient de dévoiler les premiers noms de sa programmation. En date du 24 août 2018 à partir de 19h, il va accueillir les stars du R'n'B américain que sont Kendrick Lamar, récompensé aux Grammy Awards, et N.E.R.D, collectif reformé autour du très populaire Pharrell Williams, plusieurs fois disque d'or. Ils font de la musique rock, funk et hip-hop américain.. Côté français, Live Nation a annoncé la venue des rappeurs marseillais IAM. D'autres groupes seront annoncés prochainement, mais en attendant, les places sont déjà mises en vente ce samedi 3 février à 10h sur la billetterie en ligne officielle de la U Arena même si nous n'avons aucune idée du tarif pour le moment.

Ce nouvel événement hip-hop se déroule en même temps que le festival Rock en Seine dans le Domaine National de Saint-Cloud et s'affiche clairement comme son sérieux concurrent aux portes de Paris, dans les Hauts-de-Seine qui ont vu récemment éclore aussi La Seine Musicale. "C'est une attaque claire contre nous" a confié Arnaud Meersseman, dirigeant d'AEG Presents France, qui détient 50% des parts de Rock en Seine. "Nous devions programmer Kendrick Lamar à Rock En Seine et c'était quasiment fait quand nous sommes partis en vacances à Noël. Quand nous sommes revenus, Live Nation avait dézingué notre offre, et l'avait récupéré pour organiser un mini-festival à la U Arena. C'est un coup pour nous faire perdre du public et du temps dans notre programmation" a-t-il expliqué au Parisien.  

Article le plus lu - Gilets jaunes : encore des blocages ? › Voir les actualités

Festivals de musique

Annonces Google