Femme assise sur la véranda

Au Japon, les années 1920 étaient caractérisées par un certain retour à l'ordre, notamment artistique. Oubliés les différents angles de prise de vue à l'européenne, rigueur et sobriété sont de mise. Koga Harue : "Femme assise sur la véranda" (1920), huile sur toile, 73 x 91.3 cm, The National Museum of Modern Art, Tôkyô.
©  The National Museum of Modern Art, Tôkyô