Le jardin d'eau

Dans les années 1890, Claude Monet souhaite étendre son jardin de l'autre côté de la voie ferrée pour y créer une ambiance totalement différente. Faisant faire un léger détour au cours du Ru, un affluent artificiel de l'Epte qui se finit elle-même dans la Seine; il alimente un petit bassin dans lequel il souhaite cultiver des plantes aquatiques. Ce projet lui vaut une levée de boucliers de la part des villageois avant d'être finalement accepté.   
©  Cécile Debise/L'Internaute Magazine