France - Moldavie : l'attaque a déçu, les notes et le résumé

France - Moldavie : l'attaque a déçu, les notes et le résumé MATCH FRANCE - MOLDAVIE - L'équipe de France de foot a déçu face à la Moldavie, hier soir, mais s'est finalement imposée sur le score de 2-1, grâce à un but de Varane et un penalty de Giroud. Ce résultat permet aux Bleus, qualifiés pour l'Euro 2020 de prendre la première place du groupe. Réactions, résumé... Toutes les infos.

L'essentiel

Ce France - Moldavie, particulièrement déséquilibré sur le papier, a bien failli tourner au fiasco pour les Bleus, sauvés finalement par un penalty d'Olivier Giroud, hier, au Stade de France. Qualifiés pour l'Euro 2020 avant de jouer grâce au nul entre la Turquie et l'Islande, les Bleus dominaient dès le début de la rencontre mais se faisaient piéger rapidement. À la suite d'une énorme erreur défensive de Lenglet qui manquait par deux fois sa remise de la tête sur Mandanda, Rata en profitait pour ouvrir la marque (0-1, 9e). Sonnés, les Bleus balbutiaient totalement leur jeu en faisant preuve par moment de suffisance face à un bloc moldave très bien en place. Le soulagement pour cette équipe de France intervenait tout de même juste avant la pause sur un coup de tête de Varane à la suite d'un ballon relâché par Koselev après une petite charge de Giroud non sifflée (1-1, 35e). En seconde période, les intentions étaient meilleures avec des combinaisons notamment dans le couloir droit avec de nombreux centres de Pavard et quelques combinaisons entre Griezmann, Mbappé, Coman, Giroud même si le score n'évoluait pas. Mais comme d'habitude depuis quelques matchs, Olivier Giroud se transformait en sauveur en délivrant les Bleus à la suite d'un penalty obtenu par Lucas Digne, bien servi par Kylian Mbappé (2-1, 79e). Un but essentiel qui offre donc la première place du groupe aux Bleus avant le match face à l'Albanie, dimanche, à Tirana.

France - Moldavie : les infos en direct

17:00 - Les notes de L'Equipe après France - Moldavie

Le quotidien sportif se montre logiquement assez sévère avec les Bleus, ce vendredi, au lendemain de France - Moldavie. Les meilleurs notes sont attribuées à Raphaël Varane, Lucas Digne et Benjamin Pavard (6/10). Suivent Olivier Giroud (5/10), puis Steve Mandanda, N'Golo Kanté, Corentin Tolisso, Kingsley Coman, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann (4/10). La moins bonne note est attribuée à Clément Lenglet (3/10), coupable sur l'ouverture du score moldave.

13:40 - Griezmann : "Le coach nous a boostés"

Antoine Griezmann a assumé la prestation décevante de son équipe, après ce France - Moldavie, en déclarant notamment : "On n'a pas fait un bon match, on n'était pas dedans surtout en première mi-temps. Le coach nous a boosté à la pause donc on a réagi un peu mais quand même ça se voyait qu'on n'était pas bien, surtout dans les derniers gestes donc on est allé chercher cette victoire, il n'y a que ça à retenir".

13:16 - Deschamps plus satisfait de la seconde période

La réaction du sélectionneur des Bleus sur la réaction en seconde période lors de ce France - Moldavie : "La victoire et puis un contenu qui ressemble plus à ce qu'on est capables de faire même si on aurait pu être plus efficaces. Mais peut-être avec un peu plus de fatigue en face aussi... Mais voilà, plus de mouvement, de percussion, on a réussi à faire beaucoup plus d'enchaînements... On n'a marqué qu'un but, je répète, on aurait pu en mettre plus, mais c'est largement supérieur à ce qu'on a fait en première mi-temps, c'était pas difficile, même si on avait le ballon."

12:51 - Pavard : "Pas au niveau en première mi-temps"

Benjamin Pavard, le latéral droit des Bleus, s'est également exprimé à l'issue de ce France - Moldavie : "On s’attendait à un match compliqué. Ils jouaient à cinq derrière, avec des lignes très resserrés. On n’a pas du tout été à notre niveau en première mi-temps. En deuxième période, on a rectifié le tir, mis plus d’intensité, on s’est projeté  vers l’avant. On voulait gagner ce soir, c’est chose faite. On enchaîne les matches, c’est vrai, mais on ne va pas se cacher derrière cela. On va regarder ce qui n’a pas été et on va retenir ces trois points".

12:40 - Les notes du Parisien après France - Moldavie

Le quotidien francilien se montre, lui, légèrement plus clément avec les Bleus, au lendemain de ce France - Moldavie. Les notes du Parisien : Mandanda : 4,5/10, Pavard : 5,5/10, Varane : 6/10, Lenglet : 3/10, Digne : 6,5/10, Tolisso : 5/10, Kanté : 5,5/10, Mbappé : 5./10, Coman : 4/10, Griezmann : 5/10, Giroud : 6/10.

12:38 - M6 se félicite de l'audience de France - Moldavie

La chaîne indique aujourd'hui que la diffusion de ce France - Moldavie a attriré 5,9 millions de téléspectateurs en moyenne : 

12:23 - Stopyra : "J'attendais plus de qualité et de panache"

Yannick Stopyra, l'ancien attaquant des Bleus, a été invité à dresser un premier bilan de la campagne de qualification après ce France - Moldavie, dans les colonnes de L'Equipe : "Il y a eu beaucoup de festivités, des blessures, on peut s'éparpiller. Il faut aussi regarder contre qui on a joué. Il n'y a pas de quoi s'enflammer. Si on ne parle que des résultats, je dis bravo. Mais sur le plan du jeu, j'attendais plus de qualité et de panache. Ça a encore été poussif hier soir".

12:15 - Le but de Giroud en vidéo

"Olivier augment son compteur buts à chaque fois et ça nous offre la victoire ce soir", a notamment commenté Didier Deschamps, au micro de la chaîne L'Equipe, après France - Moldavie : 

11:59 - Deschamps renouvelle sa confiance à Lenglet

Didier Deschamps n'a pas voulu accabler Clément Lenglet, fautif sur le but de la Moldavie, hier soir : "Clément sait qu’il fait une erreur. Cela peut arriver à n’importe qui. Il n’a pas encore une grande expérience avec nous, cela viendra. Cette erreur l’a conditionné pour le reste du match même s’il a été sérieux et appliqué. Pourtant il ne faut pas qu’il culpabilise. C’était une mauvaise analyse de la situation, à un mauvais moment. Je sais ce dont il est capable et il a ma confiance".

11:47 - Firat (Moldavie) : "La France n'a pas besoin de ça"

Engin Firat, le sélectionneur de la Moldavie, était très remonté contre l'arbitre, coupable, selon lui, d'avoir accordé un but injustifié à l'équipe de France. "Je suis fier de mes gars, c'était difficile pour eux dans cette atmosphère, a-t-il d'abord indiqué, avant d'ajouter : "Je suis très en colère contre l'arbitre. Il ne faut pas croire qu'on peut faire ce qu'on veut avec un petit pays. C'est inacceptable à ce niveau. Le premier but a cassé la motivation des joueurs et il y a eu plus de pression des Français. C'est impossible de ne pas siffler ça. Ce but n'est pas acceptable. La France est une meilleure équipe, c'est sûr, mais elle n'a pas besoin de ça".

11:40 - Deschamps juge Giroud "indispensable"

Interrogé au sujet d'Olivier Giroud à l'issue de ce match France - Moldavie, le sélectionneur des Bleus, s'est montré particulièrement élogieux envers l'attaquant de Chelsea : "Il est utile et indispensable. Il est très efficace aussi. Là, il a pris la décision de tirer le penalty. Il permet aux joueurs autour de lui d'avoir des occasions de but aussi. Ce qui explique aussi pourquoi il reste avec nous malgré son temps de jeu à Chelsea".

11:30 - Giroud regrette "le manque d'agressivité"

La réaction d'Olivier Giroud, hier soir, en zone mixte, après ce France - Moldavie : "J'aurais pu, on aurait pu marquer bien avant ce penalty. Ce début de match a pas été entamé comme on aurait dû le faire, tout simplement, avec un peu trop de manque d'agressivité dans tout ce qu'on faisait (...) En deuxième période, il y avait beaucoup plus d'intensité et de justesse avec de bien meilleures intentions, mais on a parfois manqué de réussite et de réalisme Ce penalty fait du bien. (...) Contre ce genre d'équipes il faut savoir donner aussi des solutions en profondeur, pas venir que dans les pieds, c'est ce que le coach a souligné à la mi-temps et il voulait plus de mouvement de la part de nos quatre offensifs".

LIRE PLUS