PSG - Barcelone : le Barça et Messi écœurés par Navas, les notes et le résumé en vidéo

Chargement de votre vidéo
"PSG - Barcelone : le Barça et Messi écœurés par Navas, les notes et le résumé en vidéo"

PSG - Barcelone : le Barça et Messi écœurés par Navas, les notes et le résumé en vidéo PSG - BARCA. Malmené pendant une bonne partie du match mais sauvé à plusieurs reprises par Keylor Navas, le Paris-SG a finalement préservé son avantage de l'aller (1-4) en décrochant un résultat nul (1-1) face au Barça, hier soir, au Parc des Princes, en 8e de finale de la Ligue des champions. Résumé, buts en vidéo, réactions… Le débrief.

Le résumé de PSG - Barcelone et les buts en vidéo

Le PSG savait qu'il partait largement favori de ce match retour des 8e de finale de la Ligue des champions, hier soir, contre le FC Barcelone, après sa large victoire du match aller (1-4), il y a trois semaines. En n'ayant rien à perdre, le Barça tentait le tout pour le tout, organisé en 3-4-3 par Ronald Koeman, dès le début de match. Les Parisiens entamaient la rencontreh en tremblant et ne cessaient de subir face aux Catalans. Keylor Navas détournait d'abord face à Dembélé (19e) et déviait sur sa barre un tir de Dest (23e). Dans la foulée, Icardi était accroché par Lenglet dans la surface sur un centre anodin et obtenait un penalty. Kylian Mbappé ne tremblait pas et trompait ter Stegen d'un tir puissant (1-0, 31e). Ce but ne changeait pourtant rien au déroulement du match. Lionel Messi égalisait d'une frappe extraordinaire des 25 mètres (1-1, 37e). Derrière, Kurzawa commettait la faute sur Griezmann et offrait un penalty au Barça dans le temps additionnel de la première période. Keylor Navas parvenait miraculeusement à détourner le penalty de Lionel Messi sur sa barre (45e+3) et changeait certainement la face de ce 8e de finale. En deuxième mi-temps, le PSG subissait toujours autant mais était un peu moins inquiété par les Catalans, qui allaient perdre petit à petit l'espoir de créer l'exploit. Messi était contré au dernier moment par Marquinhos (61e), mais c'était à peu près tout. Paris validait donc son ticket pour les quarts de finale de cette Champions League 2020-2021, en tremblant.

PSG - Barcelone : le débrief

14:50 - Al-Khelaïfi : "Une fierté d'être en quarts de finale"

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a glissé quelques mots au micro de RMC Sport, hier soir, après la qualification face au Barça. "C'est une fierté d'être en quart de finale de la Ligue des champions, moi, j'ai oublié ce qui s'est passé il y a quatre ans, a-t-il indiqué avec le sourire en faisant référence à la remontada de 2017. L'histoire va rester, mais on a joué et on a sorti le grand Barcelone, on est content".

12:35 - Les notes du Parisien

Le quotidien francilien attribue ce jeudi ses notes aux joueurs du PSG au lendemain de cette qualification laborieuse face au Barça. Sans suprise, c'est Keylor Navas, "auteur de parades exceptionnelles", qui récolte les lauriers avec une note de 9/10. Les notes du PSG : Navas : 9/10. Florenzi : 4, Marquinhos : 7, Kimpembe : 7, Kurzawa : 2 (puis Diallo : 6), Gueye : 5, Paredes : 4, Draxler : 3, Verratti : 5,5, Mbappé : 4,5, Icardi : 4. 

12:23 - Griezmann : "Ce match nous redonne confiance"

Comme son entraîneur, Antoine Griezmann, plutôt en vue hier soir lors de ce PSG - Barça, a insisté après le match sur la bonne prestation de son équipe, malgré l'élimination. "On a donné une bonne image, on a fait un grand match, a-t-il indiqué à la télévision espagnole. On a eu beaucoup d'occasions en première période, mais on a eu beaucoup de mal à les mettre dedans. On en a eu au moins quatre très nettes, et puis après le penalty, en deuxième période, ça a été plus difficile. On voulait vraiment faire un grand match, donner le maximum mais voilà, aujourd'hui ça ne l'a pas fait (...) Il nous reste la Liga, la Coupe, et maintenant on va tâcher de faire une grande fin de saison. Le match que l'on a fait nous redonne confiance pour ce qui arrive, mais on est quand même embêtés parce qu'on voulait vraiment passer. Les supporters et nous-mêmes, on ne méritait pas d'être éliminés si tôt, mais on reviendra plus forts la saison prochaine".

12:14 - Marquinhos se fait une place dans l'histoire du PSG

En disputant hier face au Barça son 310e match avec le PSG, toutes compétitions confondues, le défenseur brésilien a rejoint Mustapha Dahleb, l'une des légendes du club, à la huitième place des joueurs les plus capés sous le maillot parisien.

11:56 - Marquinhos : "Je pense que l’on mérite cette qualification"

Marquinhos, le capitaine parisien, s'est également exprimé sur RMC Sport à l'issue de ce PSG - Barcelone : "Depuis la défaite contre nous à l'aller, le Barça enchaîne les bons matchs. C’était un peu différent, ils ont eu beaucoup de courage, surtout en première mi-temps pour presser très très haut, nous mettre en difficulté pour ressortir le ballon. C’est notre force d’avoir le ballon, créer le jeu, faire du mouvement, mais c'est le foot, il y a des bons moments et des mauvais moments, dans un match il faut tenir dans les moments difficiles. On a su tenir avec l’aide de notre grand gardien, il a fait la différence. En deuxième mi-temps, on a été mieux et je pense que l’on mérite cette qualification. Cela fait du bien, après tout ce qu’on a subi, pas que Barcelone, Manchester aussi. Aujourd’hui, on a réussi".

11:40 - Diallo : "Il faut savoir souffrir"

Abdou DIallo, auteur d'une bonne entrée en jeu hier soir, s'est également exprimé après ce PSG - Barça. "C'est le très haut niveau, a-t-il notamment rappelé. Le Barça a des joueurs de classe mondiale, même plus que ça, donc on savait que ça allait être un match équilibré. On a souffert, mais on a su marquer, et ne pas en encaisser plus qu'un. Après, on est un petit peu déçus parce que dans le contenu on aurait aimé faire beaucoup mieux, dans les sorties de balle, dans les attaques... Mais bon, parfois, on souffre et il faut savoir le faire et ne pas perdre. C'est ce qu'on va retenir ce soir".

11:26 - Verratti : "Il y a eu des moments très durs"

La réaction de Marco Verratti, le milieu de terrain parisien, hier soir, au micro de PSG TV : " Comme on dit toujours, quand on gagne et quand on perd ça se joue sur les 180 minutes, et contre une grande équipe. On a affronté une équipe de Barcelone qui a de grands joueurs, ils l'ont montré aussi ce soir. ils ont fait un gros match ce soir, et cela veut dire que ce qu'on a fait au Camp Nou il y a deux semaines prend encore plus de valeur. Gagner 4-1 là-bas contre une équipe comme ça ce n'est pas facile, on a fait un gros match. Ce soir, c'était un peu plus difficile (...) Eux bien-sûr ils sont venus ici pour rattraper leur retard, ils ont joué vraiment la tête libérée. On savait qu'on devait bien défendre. On avait envie de ne pas prendre de but, défendre tous ensemble et après repartir et trouver des espaces. C'était dur ce soir, on a beaucoup couru. C'est pour cela que parfois on n'avait pas beaucoup le ballon parfois pour ressortir. Il y a eu des moments très durs mais on est heureux parce que, j'avais dit avant de venir ici que ça faisait 14 ans que Barcelone ne se faisait pas sortir en huitièmes. Nous, ça faisait 26 ans qu'on était éliminés contre Barcelone, ça veut tout dire".

11:18 - Koeman (Barcelone) : "Nous avons tout tenté"

Ronald Koeman, l'entraîneur du Barça, s'est montré satisfait du visage offert par son équipe, hier soir, sur la pelouse du PSG, malgré la déception de l'élimination. "Nous sommes éliminés et c'est la seule chose qui compte dans notre sport, mais nous repartons avec de bonnes sensations parce que nous avons eu des opportunités de poser davantage de problèmes à notre adversaire, a-t-il noté en conférence de presse. Nous avons réussi une grande première période, nous avons été supérieurs et l'attitude de l'équipe a été très bonne. Nous méritions mieux, au moins de mener 2-1 à la pause, et les choses auraient alors été différentes. L'équipe a fourni un immense effort et il aurait fallu un peu plus de chance. Nous avons tout tenté. Nous sommes tristes d'être éliminés mais l'équipe a montré une bonne image".

11:07 - Pochettino a haussé le ton à la pause

Après avoir concédé de nombreuses occasions, le PSG pouvait s'estimer heureux de boucler la première période sur le score de 1-1, hier soir, face au Barça. L'entraîneur parisien  Mauricio Pochettino a d'ailleurs confié après la rencontre qu'l avait dû recadrer ses hommes à la pause. "On a trop gambergé en première période, a-t-il observé au micro de RMC Sport. On pensait trop à la qualification. Je leur ai demandé de jouer. Bien sûr je n'étais pas content, je l'ai dit aux joueurs. Mais parfois ça arrive et on a été plus combatifs en deuxième mi-temps. L'important c'est qu'on est qualifié. Psychologiquement c'était un test car on parlait beaucoup du passé. Il faut mettre loin de nous les pensées négatives".

10:59 - Navas évoque son arrêt sur le penalty de Messi

Interrogé par RMC Sport, hier soir, à l'issue de ce PSG - Barça, Keylor Navas a notamment évoqué son arrêt sur le penalty de Lionel Messi et a souligné le bon état d'esprit de son équipe : "Je suis très content, je remercie Dieu ce soir. C'était un match difficile, on avait tous envie de bien jouer et de tirer profit de la bonne performance du match aller. C'est toujours difficile d'arrêter un penalty, surtout face à Messi qui les tire très bien, mais grâce à Dieu je suis resté concentré et ça m'a permis de l'arrêter. J'en suis très content, ça a donné beaucoup d'énergie à tout le monde. Cet arrêt, je le dédie à Sergio Rico (le gardien remplaçant du PSG, qui a été endeuillé dans la semaine par la mort de son père) et sa famille qui traversent des moments difficiles. Il a tout mon soutien (...) C'était un très beau match du Barça, ils nous ont forcés à donner le maximum, évidemment on aurait voulu gagner mais on reste content du match qu'on a fait. On souhaite poursuivre dans la compétition, il faut continuer dans cet état d'esprit. Pour gagner la compétition, il faut être soudés comme ça. C'est ce qui nous aidera à progresser. Et en gardant cette ligne de conduite, on espère aller jusqu'au bout".

LIRE PLUS