Côte d'Ivoire - Algérie : Laminés, les Fennecs quittent la CAN, le résumé du match

"Côte d'Ivoire - Algérie : Laminés, les Fennecs quittent la CAN, le résumé du match"

Côte d'Ivoire - Algérie : Laminés, les Fennecs quittent la CAN, le résumé du match Jamais vraiment inquiétés, les Eléphants ivoiriens remportent largement le match et terminent premiers du Groupe E (3-1). Balayés, les Fennecs algériens sont éliminés sans ménagement de la Coupe d'Afrique des Nations.

En direct

19:27 - Merci

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi lors de ce dernier match du Groupe E qui aura vu la Côte d'Ivoire écraser l'Algérie et l'éliminer de la CAN.

19:24 - La Côte d'Ivoire piétine et élimine l'Algérie

La Côte d'Ivoire piétine et élimine l'Algérie - Côte d'Ivoire - Algérie ©

C'était le match de la peur, celui qu'il ne fallait pas perdre et surtout à tout prix gagner. L'Algérie n'y sera pas parvenue, tombant sur plus fort, beaucoup plus fort qu'elle. Tout aurait pu être différent si Bennacer avait fait trembler les filets plutôt que le poteau sur un corner joué rapidement en retrait mais le destin n'était pas avec les Fennecs, comme lorsqu'en seconde période, Mahrez prit à contrepied Badra Ali mais vit son penalty venir mourir contre le poteau droit ivoirien. Dans la foulée du corner, donc, Aurier déclenchait une action en adressant une passe par-dessus à Pépé. Ce dernier remisait sur Séri qui lui remettait dans la profondeur sur la droite dans la surface. En retrait, l'attaquant d'Arsenal servait Kessié, qui lancé ne laissait aucune chance à M'Bolhi. D'un poteau à un but, d'un destin à un autre.

Le cauchemar algérien se poursuivait ensuite. Manquant de réalisme à l'image d'un contrôle manqué dans la course de Belaili, alors qu'il avait fondu dans le dos de Deli, les hommes de Belmadi se faisait punir sur coup franc. Excentré à droite, à 30 mètres, Aurier déposait son ballon au second poteau sur la tête de Sangaré. Ayant faussé compagnie à son défenseur, le milieu ajustait sa tête à bout portant pour faire le break peu avant la pause. Le sélectionneur algérien tentait le tout pour le tout en ajoutant Slimani pour apporter du poids à son attaque mais le début de seconde période lui donnait tort. Les Ivoiriens accentuèrent leur pression et après deux premières alertes dont une frappe puissante d'Aurier qui frôla le poteau algérien, Pépé, dans tous les bons coups offensifs, signait le troisième but des Eléphants, d'un bel intérieur du pied gauche. Déjà sérieusement touchée, l'Algérie était à présent KO debout, groggy par un scénario se confondant en cauchemar. Seul un miracle aurait alors pu sauvé le champion en titre mais il ne vint pas. Le penalty de Mahrez fut repoussé par le poteau, puis Barda Ali détourna une tête à bout portant de Slimani, puis un claqua au-dessus de sa transversale un coup franc de Brahimi. Entre temps, Bendebka avait réduit l'écart, et éviter à l'Algérie de finir fanny dans cette CAN. Dans le temps additionnel, Haller ajoutait un quatrième but, comme une ultime sentence, finalement annulé pour hors-jeu. Qu'importe, sans gloire ni élan, l'Algérie, disait adieu à son titre, comme en 1992. De son côté, la Côte d'Ivoire, convaincante collectivement, s'offre la première place et une qualification méritée en huitièmes de finale, prenant au passage sa revanche sur son bourreau qui l'avait écarté en quart de finale de l'édition précédente. D'un destin à l'autre.

19:19 - "On a gagné avec la manière"

"Ce soir, on a gagné avec la manière. Sur le premier, on gagne sans la manière. Le second, on met les ingrédients mais on ne gagne pas et là, soirée pleine. Il y a eu du coeur, de l'envie et de la détermination à finir nos occasions. Ca n'a pas été un match facile et je vais m'en servir comme match référence", s'est félicité Patrice Beaumelle, le sélectionneur ivoirien, très satisfait de l'état d'esprit et de la prestation de ses joueurs.

19:12 - Un choc face à l'Egypte

Première de son groupe, la Côte d'Ivoire n'est pas vernie. En effet, les coéquipiers de Serge Aurier affronteront en huitièmes de finale l'Egypte de Mohammed Salah, lauréate de la CAN en 2017. Une affiche alléchante entre deux nations majeures du football africain.

19:05 - La Guinée équatoriale passe

Dans l'autre rencontre du Groupe E, c'est la Guinée équatoriale qui est sortie vainqueur de son duel contre la Sierra Leone. Avec ce succès, les tombeurs de l'Algérie terminent deuxième derrière la Côte d'Ivoire et se qualifient pour les huitièmes de finale de la CAN, où elle retrouvera un adversaire encore indéterminé qui dépendra des résultats des deux derniers matches disputés dans la soirée.

19:04 - "Nous avions un contentieux avec l'Algérie"

"C'était important pour nous. C'était un grand match. Nous avions un contentieux avec l'Algérie parce que l'édition précédente, en Egypte, elle nous avait sortis et on n'a pas digéré. Aujourd'hui, on a eu la possibilité de la faire sortir et on l'a fait", a réagi après le match Franck Kessié, désigne homme du match, visiblement très satisfait d'avoir éliminé l'Algérie dès la phase de groupes.

19:02 - Kessié, homme du match

Auteur de l'ouverture du score et très actif au milieu de terrain et en soutien des actions offensives, Franck Kessié a été élu homme du match, après la victoire de la Côte d'Ivoire contre l'Algérie.

19:00 - Comme en 1992

Il ne fait pas bon défendre son titre à la CAN pour l'Algérie. Comme vingt ans plus tôt, en 1992, les Fennecs sont sortis dès la phase de groupe d'une compétition dont ils étaient les vainqueurs sortant. Au Sénégal, ils étaient déjà tombés dans le groupe de la Côte d'Ivoire qui les avaient, là aussi châtiés (mais lors du premier match) trois buts à zéro.

18:53 - La Côte d'Ivoire sort l'Algérie

Au bout d'une démonstration collective, les Eléphants ivoiriens n'ont fait qu'une bouchée de Fennecs algériens et sanctionné leurs énormes lacunes (3-1). Kessié et Sangaré avaient marqué en première période et mis leurs adversaires en position délicate. Pépé a alourdi la sanction en début de deuxième acte. La réduction du score de Bendebka restera anecdotique. Invaincue, la Côte d'Ivoire termine en tête du Groupe E, quand l'Algérie quitte la CAN, bonne dernière.

18:52 - But annulé

Le but au bout du temps additionnel d'Haller est finalement annulé pour un hors-jeu de l'attaquant au moment du centre. Le score en reste à 3-1 mais la messe est déjà dite dans cette rencontre.

18:51 - Le coup de grâce d'Haller

Sur une percussion de Maïga, qui a trouvé en Kessié un parfait relais, le latéral dépose un centre parfait pour Haller, qui seul aux 6 mètres, vient crucifier l'Algérie en inscrivant le quatrième but des siens dans le temps additionnel (4-1).

18:50 - Zaha en échec

Les Ivoiriens prennent leur temps et font défiler les minutes devant des Algériens apathiques. A 25 mètres, Zaha déclenche une frappe puissante qui n'inquiète pas M'Bolhi.

18:48 - Temps additionnel : 3 minutes

Comme lors de la première période, l'Arbitre M. Gomes donne trois minutes de temps additionnel. Les trois dernières de l'Algérie dans cette CAN 2022.

18:47 - Kanon dépossède Slimani

Slimani est cherché dans la surface et sur un petit ballon, il est tout proche de s'ouvrir le chemin du but mais Kanon s'arrache pour dégager son camp.

18:44 - Les Algériens poussent

Malgré la situation, les Algériens jettent leurs dernières forces dans la bataille et veulent sortir de la CAN la tête haute. Toutefois, les organismes semblent éreintés et ils abusent de longs ballons dont se régalent la défense centrale ivoirienne.

LIRE PLUS

Quels sont les résultats de la CAN 2022 ?

Tout au long de cette Coupe d'Afrique des nations 2022, vous pouvez retrouvez l'ensemble des résultats des matchs de la CAN ainsi que tous les classements des groupes mis à jour dès la fin des rencontres dans notre papier dédié juste au-dessus.