BIG BOUNCE - Le deuxième épisode de Big Bounce, la course de trampoline, présenté par Laurence Boccolini et Christophe Beaugrand, s'est achevé après de nombreux rebondissements.

[Mis à jour le 11 janvier 2019 à 23h42] Le deuxième épisode de Big Bounce, la course de trampoline s'est achevé sur TF1 ce vendredi 11 janvier. Les candidats restants ont dû eux aussi se mesurer aux deux terribles parcours qui les séparaient de la grande finale de Big Bounce. Après un premier volet diffusé la semaine dernière qui avait vu 16 participants se qualifier pour l'ultime soirée sur TF1, les téléspectateurs ont pu découvrir les nouveaux candidats qui ont tout tenté pour se qualifier pour la finale de Big Bounce. 

A l'issue de cette seconde soirée de prime-time, seize nouvelles personnes ont réalisé le temps suffisant pour aller jusqu'à la fin du programme. Ainsi, Titouan, Augustin, Dylan, Romain, Kévin, Nicolas, Robin, Jimmy, Floyd et Mathieu ont relevé le défi haut la main. De plus, six candidats ont pu être repêchés grâce à leur temps : Benjamin, Victor, Bastien, Grégory, Florian et Aurélie. L'affiche de la grande finale de Big Bounce, la course de trampoline est donc désormais complète !

Ce vendredi 11 janvier, plusieurs candidats à s'élancer sur le parcours de Big Bounce étaient déjà bien connus des téléspectateurs. En effet, le casting de TF1 comptait Dylan et Yassin, deux anciens aventuriers de Koh Lanta, mais également Mélanie, actuellement dans Les Princes et Princesses de l'amour (comme Dylan). 

Boccolini/Beaugrand, un duo de choc

Cette soirée aura été l'occasion pour le public de découvrir de nouveaux participants, mais aussi de retrouver le duo Laurence Boccolini - Christophe Beaugrand. La complémentarité des deux présentateurs a beaucoup participé à la bonne tenue du programme. Lors du tournage, leur apparente alchimie a donné lieu à quelques moments mémorables. Pour Télé-Loisirs, Laurence Boccolini a admis avoir été plusieurs fois prise de fou rire : "Le pire était qu'il s'agissait de fous rires réactivés par le fait que nous étions filmés par un réalisateur allemand qui ne comprenait pas du tout pourquoi on riait."

Outre les sourires et les jeux de mots en tout genre, Laurence Boccolini a eu le plaisir de se faire masser par son co-présentateur : "Il me massait le dos. J'étais allongé sur la table (rires)." Afin de ne pas en dévoiler davantage, l'ancienne animatrice du Maillon Faible a révélé que ces images seront plus tard disponibles au public : "Vous verrez bien les images pour la postérité." A n'en pas douter, Christophe Beaugrand et Laurence Boccolini ont apprécié le tournage. 

Au programme de Big Bounce, la course de trampoline : de la sueur, de l'effort, mais également beaucoup de chutes de candidats sur les obstacles périlleux du parcours. Ils étaient 140 participants au début de l'émission, ils ne sont que 32 à se qualifier pour la finale de Big Bounce. Le but du jeu est simple : les candidats s'élancent sur un parcours de trampolines semé d'embûches, au bout duquel les attend un buzzer. Vient ensuite un second parcours, composé d'autres obstacles tout aussi périlleux. A l'issue de ces deux phases, 32 participants se sont qualifiés pour la finale de Big Bounce. 

Christophe Beaugrand et le rôle des enfants dans Big Bounce

L'une des spécificités de Big Bounce réside dans le fait que les épreuves sont les mêmes pour les candidats enfants et adultes. L'âge des concurrents s'étend de 7 à 58 ans. Alors que certains y verraient une compétition inégale, Christophe Beaugrand est revenu sur l'importance des enfants au micro de Sud Radio : "C'est quelque chose de très fort pour le public car on peut vraiment se projeter et s'identifier." Ajoutant par la suite que l'agilité des jeunes participants a été un facteur important : "On n'a pas besoin d'avoir une musculature hallucinante, il faut avoir un bon rebond. Les enfants sont presque plus avantagés car ils sont petits et agiles." Des propos qui rejoignent ceux de Laurence Boccoloni qui avait décrit le jeu comme un parcours "ludique" qui "n'a rien à voir avec la force."

Darko s'est blessé lors du tournage

Suite au lancement de Big Bounce, le public connait désormais le nom des 32 finalistes. Les influenceurs Julien et Darko n'ont pas réussi à se hisser dans le dernier carré la semaine dernière, au grand dam de leurs fans. Malgré cette élimination précoce, les deux anciens candidats de la saison 10 de Secret Story ont gardé un bon souvenir du jeu de trampolines. Dans une vidéo postée sur sa chaîne Youtube, Darko a assuré s'être particulièrement impliqué : "On n'est pas trampolinistes mais on a donné tout ce qu'on avait. J'espère que ça vous a plu de nous revoir à la télé." Quant à Julien, il a confié que malgré les exigences du programme, les deux amis ont tout de même trouver le temps de s'amuser : "Faut dire aussi qu'on a fait un peu la fête, vous nous connaissez, quand on est arrivés sur place on s'est pas tout de suite dits : 'Demain c'est compét', il faut manger des pommes.'"

Manifestement, la bonne humeur a été de mise pour Julien et Darko. Pourtant, le second a admis avoir connu une blessure sévère lors du tournage. Après cinq mois, le jeune homme souffre encore : "Je me suis enfoncé dans le tapis. Et en fait normalement c'est un trampoline, ça rebondit, moi je me suis enfoncé je n'ai pas rebondi. Je me suis fait très mal. Je me suis tassé tout le dos, toutes les vertèbres." Un fait qui prouve bien que Big Bounce est un jeu qui demande tout de même de rester vigilant. Désormais, l'aventure est terminée pour les deux influencueurs. Le public s'apprête, quant à lui, à découvrir les seize prochains finalistes dans un deuxième prime qui s'annonce aussi intense que le premier.

Qui sont les finalistes de Big Bounce ?

Après la première soirée riche en émotions (et en chutes), les téléspectateurs avaient pu découvrir les premiers finalistes de Big Bounce : Bryan, Samuel, Ambroise, Faris, Jean-Marie et Camille étaient les six premiers qualifiés de la soirée et les seuls à avoir réussi à se hisser directement vers la finale. Dix autres participants avaient été repêchés : Rémi, Leeroy, Daniel, Maurice, Romuald, Rebecca, Juliette, Christopher, Pierre et Teddy. Pour eux, rendez-vous dans quinze jours ! La liste a été complétée vendredi 11 janvier par 16 nouveaux finalistes : Titouan, Augustin, Dylan, Romain, Kévin, Nicolas, Robin, Jimmy, Floyd et Mathieu ont relevé le défi haut la main. De plus, six candidats ont pu être repêchés grâce à leur temps : Benjamin, Victor, Bastien, Grégory, Florian et Aurélie.

Quelles sont les règles de Big Bounce ?

Dans Big Bounce, les participants s'affrontent sur un parcours de trampolines qui s'étend sur 75 mètres de longueur. A l'issue des phases de qualification, 32 candidats sont finalistes. Le gagnant affrontera la Tour Infernale de 8 mètres de hauteur. S'il relève le défi, il remportera la somme de 50 000 euros. Une dernière étape qui n'est pas sans rappeler Ninja Warrior, l'un des jeux phares de la première chaîne. Laurence Boccoloni a rappelé dans 20 Minutes que les deux concepts sont complètement différents : "Ça n'a rien à voir. Ninja Warrior, ce sont des athlètes qui y participent, il faut avoir une sacrée forme physique [...] Dans Big Bounce, deux candidats s'affrontent pour effectuer un parcours en réalisant le meilleur temps. Tout le monde peut participer [...] C'est beaucoup plus familial, cela n'a rien à voir avec la force, c'est ludique." 

Nouvelle année et nouvelle émission pour TF1, qui lance ce vendredi 4 janvier un tout nouveau jeu. Baptisé Big Bounce, la course de trampoline, ce programme est inspiré d'une émission allemande. Le tournage s'est fait aux Pays-Bas, dans le plus grand studio d'Europe. Il a vu défilé 140 candidats de tous les âges. De nombreux enfants ont pris part à l'émission. Pour Laurence Boccoloni, le fait de voir échouer les plus jeunes participants a été difficile à gérer, comme elle l'affirmé à Télé-Loisirs : "Pour la maman que je suis, c'était horrible. La déception des enfants pour une maman, c'est compliqué. C'était terrible à vivre. Après ça fait partie de la vie, il faut apprendre qu'il y a un perdant et un gagnant."

L'animatrice de 55 ans partage l'antenne avec Christophe Beaugrand. Ce dernier a apprécié sa collaboration avec l'ancienne présentatrice du Maillon Faible. D'ailleurs, sa présence est en grande majorité due à Laurence Boccoloni. "Laurence et moi, on s'entend très bien [...] On se connaissait un peu à l'extérieur, on s'envoyait des messages de temps en temps, j'ai participé plusieurs fois à ses émissions en tant que candidat. Mais jamais je n'avais eu l'occasion de bosser avec elle [...] Donc ça me faisait bien plaisir et ça a été une des raisons qui m'a donné envie de faire cette émission" a-t-il expliqué à Gala. Le duo est accompagné d'Anaïs Grangerac. La nouvelle recrue de TF1 est chargée de recueillir les impressions des candidats au sortir de la piste.

Diffusions Big Bounce

Vidéo Big Bounce

Big Bounce : La course de trampoline

Avis