Entre flics et voyous, le roman noir du 36

Entre flics et voyous, le roman noir du 36
Le 36 quai des Orfèvres déménage et emporte avec lui, dans le XVIIe arrondissement, une partie de sa mythologie, forgée par les hommes qui l'ont servi et par les affaires qu'ils ont traitées. Intrinsèquement lié à Paris, il a apporté sa contribution à l'histoire nationale en 104 ans de bons et loyaux services. Bien au-delà de la mission qui lui était confiée, de maintenir l'ordre en traquant criminels et bandits, le «36», véritable institution à la française, a nourri les imaginaires : écrivains, cinéastes et créateurs ont construit au fil des époques une «esthétique Quai des Orfèvres».

Ce soir à la télé