Sous le soleil de Pialat

Sous le soleil de Pialat
En seulement dix films, Maurice Pialat s'est hissé dans la douleur au sommet du cinéma, drainant dans sa légende une exigence folle de vérité autant que des fureurs mémorables pour y parvenir. Avec "L'Enfance nue", son premier long métrage à 43 ans, le cinéaste imprime d'emblée sa marque, cet "art de rendre les choses authentiques", selon Chabrol. Mais au fil d'une inclassable filmographie en forme d'autobiographie, d'une rupture à sa paternité émerveillée, en passant par l'agonie de sa mère, le cinéaste ne se départit pas du sentiment d'être incompris, malgré une reconnaissance internationale.
Durée
0 minutes
Réalisateur
William Karel

Ce soir à la télé